SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Hygiène > Accueil

Hygiène en fiches pratiques
Romy Carrère et Laurence Le Bouquin


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

État de santé

Un bon état de santé permet d’éviter la contamination des aliments.

Les visites médicales

Pourquoi ?
- S’assurer que le salarié est médicalement apte au poste de travail auquel l’employeur envisage de l’affecter ;
- Proposer éventuellement les adaptations du poste ou l’affectation à d’autres postes ;
- Rechercher si le salarié n’est pas atteint d’une affection dangereuse pour les autres travailleurs ;
- Informer le salarié sur les risques des expositions au poste de travail et le suivi médical nécessaire ;
- Sensibiliser le salarié sur les moyens de prévention à mettre en œuvre.

La visite médicale d'embauche a été remplacée, avec la nouvelle loi travail de 2017, par une visite d'information et de prévention, reconduite dans un délai de cinq ans. Des mesures spécifiques sont toutefois prévues pour les métiers à risques ou le travail de nuit.

État de santé du personnel

Personnel en "bonne santé"

On entend par porteur "sain" tout individu qui héberge un germe dangereux et ne présente aucun signe de maladie. Il parait en bonne santé, néanmoins, il reste porteur de germes et peut transmettre des maladies.

Personnel présentant des signes d’infection

N’est pas autorisée à manipuler des denrées alimentaires ni à pénétrer dans une zone de manutention de denrées alimentaires (donc en cuisine) toute personne :
- Qui se sait atteinte ou porteuse d’une maladie qui pourrait être transmise par les aliments.
- Qui a une plaie infectée.
- Qui a des infections ou lésions cutanées.
- Qui a des diarrhées.

Quiz - VRAI ou FAUX ?

1. Le salarié passe la visite médicale sur son temps de travail ?
VRAI - Les visites médicales sont du temps de travail effectif. Le salarié se rend à sa visite sur son temps de travail (sans aucune retenue de salaire possible) ou est rémunéré comme du temps de travail "normal" lorsque ces examens ne peuvent avoir lieu pendant les heures de travail. Le temps de transport nécessité par ces examens est pris en charge par l’employeur.

2. Les visites médicales peuvent être passées devant n’importe quel médecin ?
FAUX - Les visites médicales imposées par le Code du travail doivent être effectuées devant le médecin du travail, seul habilité à délivrer un certificat d’aptitude. Il s’agit d’un médecin qui est salarié d’un centre de médecine du travail. Une visite devant un médecin de ville (un médecin libéral) n’est pas valable puisqu’il n’est pas salarié d’un centre médical du travail.

3. Il faut porter un masque lorsque l’on est malade.
VRAI - En cas d’angine, de rhume ou de toute autre maladie des voies respiratoires, il est important de porter un masque pour éviter de contaminer les préparations. Il est également conseillé de le mettre, en dehors de toute maladie, pour les opérations délicates. Si l’on est porteur de germes pathogènes, Il est possible de contaminer un plat avec un minuscule postillon !

4. Un salarié malade n’est pas dans l’obligation de le dire à son employeur ?
FAUX - Il appartient à cette personne d’en informer son responsable (à la fois de sa maladie ou de ses symptômes mais également de leurs causes si cela est possible).

Mise à jour : octobre 2019

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite