SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Équipements et Nouvelles Technologies > Accueil

Implanter et équiper son restaurant
Jean-Gabriel du Jaiflin


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Se préparer pour ouvrir un restaurant

Dans le cadre d’une création de restaurant, soit on trouve un emplacement et on étudie quels sont les manques et les besoins d’une clientèle potentielle dans ce secteur géographique, soit on part d’une étude déjà réalisée, puis on recherche l’emplacement.


Tout exploitant de restaurant ou de débit de boissons doit disposer d’un permis d’exploitation. © Thinkstock

La reprise d’une affaire, elle, peut revêtir plusieurs formes :
- à titre onéreux par cession directe (ou cession en viager) ;
- à titre gratuit, sans contrepartie (donation) ;
- à la suite d’un décès (succession, testament) ;
- par cession de la majorité des parts de la société propriétaire du fonds.

Reprise d’un fonds et création de société ou reprise de société ?

Il est possible soit d’acheter le fonds de commerce et le stock, soit un bilan composé d’un actif (avec les stocks) et d’un passif (avec les dettes), c’est-à-dire l’avenir et le passé de l’entreprise.
La valeur d’une société est égale à la différence entre l’actif (y compris le fonds de commerce) et l’endettement. Pour déterminer la valeur d’une action ou d’une part d’une société, il convient d’appliquer la formule suivante : Valeur de l’action (ou part) = (actif − endettement) ÷ nombre de d’actions (ou de parts)
C’est pourquoi une société peut être vendue pour 1 € symbolique.
Sur SOS Experts à la rubrique Fonds de commerce plusieurs spécialistes sont là pour vous accompagner.

À faire avant de s’installer

• Avant toute chose, il faut vous rendre à la chambre de commerce et d’industrie du secteur géographique où est situé votre projet, afin d’y rencontrer les spécialistes du tourisme et de la gestion d’entreprise qui vous fourniront de nombreux renseignements indispensables.
• Tout exploitant d’un restaurant ou d’un débit de boissons doit obtenir un permis d’exploitation. Il s’agit d’une formation dispensée par des organismes agréés. La formation dure trois jours au minimum (20 heures) pour les nouveaux exploitants et une journée (6 heures) pour les personnes justifiant d’une expérience professionnelle de dix ans ou plus.
• Quinze jours avant l’ouverture de l’établissement, le futur exploitant doit faire une déclaration écrite à la Direction départementale de la protection des populations (DDPP). Le cas échéant, le permis d’exploitation doit être présenté à la mairie (ou la préfecture de police pour Paris). Cette déclaration donne lieu à la délivrance d’un récépissé.
• Il convient également de suivre une formation spécifique sur l’hygiène et le plan de maîtrise sanitaire (PMS), et de faire une déclaration à l’autorité sanitaire. Les agents de la DDPP sont susceptibles de vérifier que les dispositions relatives à l’hygiène et à la salubrité des locaux sont bien respectées.

Sur SOS Experts à la rubrique Gestion et marketing, vous trouverez plusieurs spécialistes pour connaître vos besoins de financement, estimer vos coûts et charges, et améliorer votre rentabilité.

Autres fiches pratiques sur Implanter son restaurant

Introduction
L'étude préalable des locaux
La maîtrise d'œuvre
À qui s'adresser pour réaliser sa cuisine
Les travaux en cuisine
Conception d'une cuisine : les économies d'énergie
Conception d'une cuisine : conseils divers
Les différents modes de cuisson
Petite cuisine : conseils d'aménagement
Nappes et vaisselle : les règles à respecter
Entretien du matériel et des locaux

Mise à jour : septembre 2022


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite