SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Confinement : troisième version pour la France métropolitaine

Par Pascale Carbillet

Un décret du 2 avril 2021 vient organiser les nouvelles mesures de freinage de l’épidémie à compter du 3 avril pour une durée de 4 semaines sur l’ensemble du territoire métropolitain. Une attestation de déplacement est obligatoire en journée entre 6 h 00 et 19 heures pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres de son domicile. Attestation aussi nécessaire pour se déplacer pendant les périodes de couvre-feu de 19 heures à 6 heures du matin. Les déplacements inter-régionaux sont interdits sauf motifs impérieux ou professionnels.

Il n’y a aucun changement majeur pour les cafés, restaurants qui sont toujours fermés sauf pour leurs activités de vente à emporter et de livraison. Toutefois, le décret du 2 avril précise, que la vente à emporter des boissons alcoolisées est interdite sur la voie publique, mais aussi quand elle n’est pas accompagnée de la vente d’un repas. Un débit de boissons ou un restaurant ne peut désormais vendre de l’alcool à emporter qu’en complément d’un repas.
 Les hôtels subissent déjà une baisse d’activité du fait de l’interdiction de déplacements inter-régionaux, sauf pour motif impérieux ou professionnel.

Les mesures de ce confinement

En complément du couvre-feu, depuis le samedi 3 avril et pour une durée de 4 semaines, des mesures de renforcées sont instaurées de 6 h 00 à 19 h 00. Pendant cette période, les déplacements sont interdits sauf :

Dans la limite de 10 km de son domicile

Dans ce périmètre tous les déplacements peuvent se faire sans attestation et sans avoir à justifier de motif sous réserve de pouvoir présenter un justificatif de domicile.

Au sein de son département de résidence

Pour les personnes résidant aux frontières d’un département, une tolérance de 30 km au-delà du département est acceptée.

Au sein de son département il est possible de se déplacer pour :
- Effectuer des achats de première nécessité ou des retraits de commande ;
- Emmener et aller chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires) ;
- Se rendre dans un établissement culturel (bibliothèques et médiathèques) ou un lieu de culte ;
- Se rendre dans un service public pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance.
- Une activité professionnelle ou l’achat de fournitures liées à l'exercice d'une activité professionnelle ;
- Se rendre à son établissement d’enseignement ou de formation ou se déplacer pour sa recherche d'emploi ;
- Se rendre chez un professionnel du droit, pour un acte ou une démarche qui ne peuvent être réalisés à distance ;
- Répondre à une convocation judiciaire ou administrative ou pour participer à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative ;
- Un motif médical (consultation et examen médical, vaccination et soins, achats de médicaments) ;
- Les personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
- Un motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d'enfants ;
- Un déménagement résultant d'un changement de domicile et un déplacement indispensable à l'acquisition ou à la location d'une résidence principale et ne pouvant être reporté ;
- Un transfert ou un transit vers ou depuis des gares ou aéroports dans le cadre de déplacements de longue distance.

Les commerces qui doivent fermer

Les restaurants et les débits de boissons sont déjà fermés sur tout le territoire national, mais peuvent continuer à pratiquer la vente à emporter (en dehors des périodes de couvre-feu) ou la livraison.

La fermeture des commerces autorisés sur le territoire national est la suivante :
- les commerces ouverts lors des deux premiers confinements ;
- les librairies ;
- les disquaires ;
- les salons de coiffure ;
- les magasins de bricolage ;
- les magasins de plantes et de fleurs ;
- les chocolatiers ;
- les cordonniers ;
- les concessions automobiles (sur prise de rendez-vous) ;
- les visites de biens immobiliers ;
- les commerces situés dans les centres commerciaux qui étaient fermés le resteront. ;
- les marchés mixtes en extérieur restent ouverts.

Pour les commerces fermés, le click & collect reste une possibilité sauf pour ceux situés dans les centres commerciaux.

Justificatif de déplacement professionnel

Justificatif de déplacement scolaire

Attestation de déplacement dérogatoire

Mise à jour : 6 avril 2021

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite