SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Mesures de soutien pour les jeunes demandeurs d’emploi

Par Pascale Carbillet

Les jeunes chômeurs qui bénéficient d’un accompagnement individuel intensif par Pôle emploi ou par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) peuvent bénéficier d'une aide financière à titre exceptionnel. Un décret entrant en vigueur le 18 janvier 2021 et paru au Journal officiel le 31 décembre 2020 en définissent les conditions et modalités d’attribution.

Une aide pour les jeunes chômeurs en accompagnement intensif

À compter du 18 janvier 2021, les personnes inscrites comme demandeurs d’emploi, âgées de moins de 26 ans et bénéficiant d’un accompagnement individuel intensif par Pôle emploi ou par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) pourront demander une aide financière exceptionnelle de l’État.

Les conditions

Pour bénéficier de cette aide, le jeune doit :
Etre inscrit comme demandeur d’emploi ;
Avoir moins de 26 ans ;
Bénéficier d'un accompagnement individuel intensif par Pôle emploi ou par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) ;
Ne pas percevoir de sommes excédant un montant mensuel total de 300 € pour la rémunération d’un emploi, d’un stage ou d’une autre allocation.

Les modalités

Cette aide est attribuée par Pôle emploi en fonction des besoins et des situations individuelles évalués par un conseiller (un diagnostic social et financier de la situation du jeune est effectué par la Mission locale). Son montant et sa durée peuvent être révisés en cas de changement de situation.
Cette dernière sera attribuée par Pôle emploi, au plus tard le 31 décembre 2021 en fonction de la situation et des besoins de l’intéressé, pendant les périodes durant lesquelles ce dernier ne perçoit pas de sommes excédant un montant mensuel total de 300 € au titre de la rémunération d’un emploi ou d’un stage ou d’une autre allocation. L'aide n’est pas cumulable avec l’allocation relevant du parcours contractualisé d'accompagnement vers l’emploi et l’autonomie (Pacea).

Le montant de l’aide

L’aide sera versée mensuellement. Elle ne pourra excéder celui du RSA pour une personne seule (soit 564,78 €). Son montant total, par période de six mois, ne pourra dépasser trois fois le montant mensuel du RSA (soit 1694,34 €).
Cette aide financière n’est soumise à aucune cotisation ou contribution sociale et n’est pas imposable.

Textes de référence :
Décret n° 2020-1788 du 30 décembre 2020 instituant une aide financière à titre exceptionnel à destination des jeunes bénéficiant d'un accompagnement individuel intensif par Pôle emploi ou par l'Association pour l'emploi des cadres

Mise à jour : 27 janvier 2021

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite