SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


La validité du pass sanitaire est soumise au rappel vaccinal

Un décret du 13 janvier 2022 vient modifier les conditions de validité du pass sanitaire. À compter du 15 janvier, pour que le schéma vaccinal soit reconnu comme complet, il faut avoir reçu une dose complémentaire de vaccin à ARN messager au plus tard dans les 7 mois suivants l’injection de la dernière dose requise.

Pour accéder à certains lieux et établissement recevant du public (ERP) comme les bars et restaurants ou événements, il faut montrer un pass sanitaire valide. Cela peut être un schéma vaccinal complet, un certificat de rétablissement au Covid-19 de moins de 6 mois ou un test PCR ou antigénique de moins de 24 heures. Avec l’adoption de la loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, les tests ne permettront plus d’accéder à ces lieux et événements. Il faudra alors justifier d’un statut vaccinal complet.
Depuis le 15 décembre 2021, pour les personnes de 65 ans et plus, le schéma vaccinal reste retenu comme complet à condition d’avoir reçu une dose complémentaire de vaccin à ARN messager entre 5 et 7 mois suivant l’injection de la dernière dose requise.
À partir du 15 janvier, date d’entrée en vigueur du décret du 13 janvier 2022, pour que le schéma vaccinal des personnes de 18 ans et un mois reste reconnu comme complet, les intéressés devront avoir reçu une dose complémentaire de vaccin à ARN messager au plus tard 7 mois suivant l’injection de la dernière dose requise.
Si la dose complémentaire est injectée au-delà du délai de 7 mois, le schéma vaccinal ne sera reconnu comme complet que 7 jours après son injection.
Concrètement, pour toute personne âgée d’au moins 18 ans et un mois, la validité du pass sanitaire - et bientôt du pass vaccinal - est conditionnée à la dose de rappel. Celle-ci n’est nécessaire qu’au plus tard 7 mois après la dernière injection et au plus tôt 3 mois après la dernière injection.

Les délais pour effectuer sa dose de rappel

Si vous avez plus de 18 ans et un mois, vous êtes éligibles au rappel vaccinal dès trois mois après votre dernière injection ou infection.

Aussi :
- Si vous avez reçu 2 doses de vaccin, vous devez faire votre rappel au plus tard 7 mois après votre deuxième injection ;
- Si vous avez eu le Covid-19 et ensuite reçu une seule dose de vaccin (AstreZeneca, Pfizer, Moderna), vous devez faire votre rappel au plus tard 7 mois après votre injection ;
- Si vous avez reçu une dose de vaccin et que vous avez eu le Covid-19 plus de 15 jours après l’injection, vous devez faire votre rappel au plus tard 6 mois après votre infection ;
- Si vous avez eu le Covid-19 et reçu une dose de vaccin Janssen après votre infection, vous devez faire votre rappel au plus tard 2 mois après votre injection ;
- Si vous n'êtes pas encore éligible à la dose de rappel, votre certificat de vaccination de schéma vaccinal initial (monodose ou deux doses) reste valide.

Cas particulier des personnes vaccinées avec le vaccin Janssen

Le décret ne change rien au cas particulier des personnes vaccinées avec le vaccin Janssen.
Depuis le 15 décembre 2021, quel que soit leur âge, ces personnes doivent également avoir reçu une dose complémentaire de vaccin à ARN messager pour que leur pass sanitaire reste valide.
Cette dose doit avoir été injectée entre 1 et 2 mois suivant l’injection initiale. Pour les personnes ayant reçu cette dose complémentaire au-delà du délai de 2 mois, le schéma vaccinal est reconnu comme complet 7 jours après son injection.

Mise à jour : 18 janvier 2022


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Consulter les dernières questions

Pass vaccinal : est-il soumis qu'à certains salariés ? (de Céline B.)
19/01/22 à 15:00
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite