SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Yannick PFLIEGER     Mardi 10 août 2021 11:42
Petit déjeuner : qui a raison ?

Bonjour
A priori vous n'êtes pas d'accord : pass sanitaire obligatoire au PDJ

https://www.gni-hcr.fr/special-coronavirus-covid-19/pass-sanitaire/pass-sanitaire-les-decrets-sont-parus?lang=fr

Cordialement

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Yannick PFLIEGER


Pascale CARBILLET     Mardi 10 août 2021 14:27

Le décret n'excluait pas le petit déjeuner de l'obligation du pass sanitaire, mais le dossier de presse des services du premier ministre en date du 8 août, l'excluait pour le service du petit déjeuner. Le GNI répondait sur la base du décret et moi sur celle du dossier de presse. Depuis, ce midi : Suite au dernier arbitrage de Matignon et confirmé ce matin par les services de Bercy, le contrôle du pass sanitaire n’est pas obligatoire pour les petits déjeuners dans les hôtels." vient de confirmer le GNI. Nous avons donc la même position.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


ANAIS ERH     Jeudi 12 août 2021 11:37

Bonjour

A priori le pass sanitaire ne serait pas obligatoire que si le petit déjeuner est servi dans une autre salle que le restaurant.

Avez vous connaissance de cette subtilité ou il ne s’agit que d’une rumeur ?

Anaïs

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ANAIS ERH
Pascale CARBILLET en réponse au message ci-dessus.     Jeudi 12 août 2021 13:11

L'exclusion du pass sanitaire pour le petit déjeuner dans les hôtels ,s'applique pour le service de ce petit déjeuner quelque soit la salle utilisée.
Petit déjeuner : Dans la FAQ du ministère du travail, relative à l’obligation de vaccination ou de détenir un pass sanitaire dans certaines professions, il est clairement mentionné que le pass sanitaire n’est pas nécessaire lors des services en chambre et des petits déjeuners dans les hôtels.



ANAIS ERH     Jeudi 12 août 2021 11:57

Bonjour

A priori le pass sanitaire ne serait pas obligatoire que si le petit déjeuner est servi dans une autre salle que le restaurant.

Avez vous connaissance de cette subtilité ou il ne s’agit que d’une rumeur ?

Anaïs

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ANAIS ERH
Pascale CARBILLET en réponse au message ci-dessus.     Jeudi 12 août 2021 13:12

Il ne s'agit que d'une rumeur. L'exclusion du pass sanitaire pour le petit déjeuner dans les hôtels ,s'applique pour le service de ce petit déjeuner quelque soit la salle utilisée.
Petit déjeuner : Dans la FAQ du ministère du travail, relative à l’obligation de vaccination ou de détenir un pass sanitaire dans certaines professions, il est clairement mentionné que le pass sanitaire n’est pas nécessaire lors des services en chambre et des petits déjeuners dans les hôtels.



jerome JEROME     Jeudi 12 août 2021 15:06

Bonjour,
La salle de petit déjeuner de mon hotel est située dans la même salle que le bar.
Dois je demander le pass sanitaire pour les personnes prenant uniquement le petit déjeuner ?
Autre question, si un client exige de rester , alors que son pass ou t'est pcr n'est pas valide , comment faire pour le faire quitter l'établissement ? Doit on appeler la police??
C'est très difficile à gérer...

Suivre et être alerté des nouvelles publications de jerome JEROME
romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Jeudi 12 août 2021 15:31

Bonjour, le petit déjeuner est exclu du pass sanitaire. Vous devez donc contrôler uniquement les personnes souhaitant consommer au bar (clients de l'hôtel ou non).


Anonyme     Jeudi 12 août 2021 15:50

Et concernant un client qui ne souhaite pas partir alors que pas de pass sanitaire : vous lui rappelez déjà qu'il doit partir, qu'il est passible d'une amende de 135 €. Vous pouvez bien sur le menacer d'appeler la police et le faire réellement mais je ne pense pas qu'elle viendra. Mais au moins vous serez irréprochable en cas de contrôle.


Yannick PFLIEGER     Jeudi 19 août 2021 12:12

Bonjour
Concernant le pass sanitaire pour les employés, est ce que la date du 30 août est toujours d'actualité ?
Si, dans un hôtel bureau, nous proposons le petit déjeuner en salle et un service bar mais uniquement en vente à emporter. Le pass sanitaire n'étant donc pas obligatoire pour les clients, l'est il pour les employés ?
Merci par avance pour toutes vos réponses

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Yannick PFLIEGER
romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Jeudi 19 août 2021 13:58

Bonjour, la date du 30 août est toujours d'actualité, oui. Pour votre deuxième question : le ministère précise dans sa FAQ que le pass sanitaire ne peut être exigé des salariés qui exercent dans le cadre de la vente à emporter des plats préparés. Donc a priori, si les membres du personnel ne servent uniquement pendant le service du petit déjeuner et font de la VAE, pas de pass. En revanche vous parlez d'un service au bar : attention, il s'agira que de faire de la VAE. Si un client consomme : pass sanitaire obligatoire. Bien à vous


Yannick PFLIEGER     Vendredi 20 août 2021 12:11

Merci Romy :) C'est très clair ainsi
cordialement

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Yannick PFLIEGER


Amélie     Lundi 23 août 2021 11:20

Bonjour,

Je suis réceptionniste dans une résidence hôtelière qui ne dispose que d'une salle de petit-déjeuner, sans plus ! il n'y a ni bar ni restaurant. Mais la direction du groupe a décidé (bien que ce ne soit pas obligatoire), de demander le pass sanitaire aux clients qui feront le petit déjeuner. Par conséquent, je contrôle les clients qui réservent le petit-déjeuner au check-in et je donne un ticket pour qu'ils puissent aller prendre leur petit-déjeuner. Pourquoi la direction du groupe m'oblige-t-elle à présenter un pass sanitaire alors que je ne travaille qu'à l'accueil??? Pourquoi la direction oblige aussi les techniciens et femmes de chambre ? c'est normal? Comment puis-je éviter de perdre mon salaire le 1er septembre ? ils ne veulent pas m'écouter et ils disent que je n'ai pas raison ! Merci beaucoup



Amélie     Lundi 23 août 2021 11:24

Bonjour,

Je suis réceptionniste dans une résidence hôtelière qui ne dispose que d'une salle de petit-déjeuner, sans plus ! il n'y a ni bar ni restaurant. Mais la direction du groupe a décidé (bien que ce ne soit pas obligatoire), de demander le pass sanitaire aux clients qui feront le petit déjeuner. Par conséquent, je contrôle les clients qui réservent le petit-déjeuner au check-in et je donne un ticket pour qu'ils puissent aller prendre leur petit-déjeuner. Pourquoi la direction du groupe m'oblige-t-elle à présenter un pass sanitaire alors que je ne travaille qu'à l'accueil??? Pourquoi la direction oblige aussi les techniciens et femmes de chambre ? c'est normal? Comment puis-je éviter de perdre mon salaire le 1er septembre ? ils ne veulent pas m'écouter et ils disent que je n'ai pas raison ! Merci beaucoup

romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Lundi 23 août 2021 13:22

Bonjour, selon ce que vous me dîtes (c'est à dire que le lieu dans lequel vous travaillez n'est pas soumis au pass sanitaire puisque vous êtes dans un hôtel, et en plus vous êtes à la réception), votre employeur s'expose à une amende s'il vous exige un pass sanitaire pour travailler. Idem pour les techniciens et femmes de chambre. C'est dans l'article 1 de la loi du 5 août 2021 : "Est puni d'un an d'emprisonnement et de 45 000 € d'amende le fait d'exiger la présentation des documents mentionnés au premier alinéa du présent F pour l'accès à des lieux, établissements, services ou évènements autres que ceux mentionnés au 2° du A du présent II. LOI n° 2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire (1)".


Amélie     Lundi 23 août 2021 11:56

Bonjour,

Je suis réceptionniste dans une résidence hôtelière qui ne dispose que d'une salle de petit-déjeuner, sans plus ! il n'y a ni bar ni restaurant. Mais la direction du groupe a décidé (bien que ce ne soit pas obligatoire), de demander le pass sanitaire aux clients qui feront le petit déjeuner. Par conséquent, je contrôle les clients qui réservent le petit-déjeuner au check-in et je donne un ticket pour qu'ils puissent aller prendre leur petit-déjeuner. Pourquoi la direction du groupe m'oblige-t-elle à présenter un pass sanitaire alors que je ne travaille qu'à l'accueil??? Pourquoi la direction oblige aussi les techniciens et femmes de chambre ? c'est normal? Comment puis-je éviter de perdre mon salaire le 1er septembre ? ils ne veulent pas m'écouter et ils disent que je n'ai pas raison ! Merci beaucoup

romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Lundi 23 août 2021 13:29

Bonjour, j'ai répondu à votre question ici : https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/Covid-19-aides-reglementation/forum/pass-sanitaire-petit-dejeuner-bonjoura-priori-vous-n-etes-pas-d-acco/48459-1



Martin     Lundi 23 août 2021 13:27

Bonjour,

Si mon hôtel propose un petit-déjeuner potentiellement ouvert aux personnes extérieures, dois-je contrôler le pass sanitaire de mes salariés chargés de son service ?

romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Lundi 23 août 2021 13:30

Bonjour, oui vous devez dans ce cas contrôler le personnel susceptible de servir la clientèle extérieure.


Martin     Lundi 23 août 2021 13:31

D'accord.

Merci.



Amélie     Lundi 23 août 2021 15:40

Merci beaucoup Madame Carrere je vais essayer de faire alors valoir mes droits car la suspension salaire de salaire avec licenciement sans chômage et dramatique pour moi. Je vous remercie infiniment de votre réponse. Je vous tiendrai au courant dès éventuels échanges avec ma direction.
romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Lundi 23 août 2021 15:46

Dans tous les cas le licenciement a été supprimé de la loi ! Et oui tenez-nous au courant de l'évolution de vos échanges avec votre direction. Peut-être qu'ils font ça que dans le but "commun" pour lutter contre la propagation du virus. Voyez avec eux leur motivation. Un bon dialogue souvent ça fonctionne. Bon courage.


Amélie     Mardi 24 août 2021 12:43

Merci beaucoup Madame Carrere car moi par mail ou verbalement me parlent à plusieurs reprises de suspension de salaire et ensuite LICENCIEMENT SANS CHÔMAGE car selon eux c'est comme ça et c'est la loi! Je suis consciente de l'importance de lutter contre la propagation du virus. Par contre, c'est bien dommage de nous menacer au travail alors que nous ne sommes pas concernés pour le moment pour le pass sanitaire au lieu de nous accompagner avec motivation positive. La plupart des salariés le premier septembre je doute beaucoup, Ils n'auront pas le temps d'avoir leur plan vaccinal complet et ils nous demandent des tests négatifs toutes les 48 h au lieu de toutes les 72h. Chose impossible car à l'hôtellerie on a des horaires fractionnés sans avoir le temps d'aller à la pharmacie.
J'ai des collègues en dépression, d'autres qui pleurent, d'autres qui sont partis travailler malades parce que c'était la haute saison et qu'il y avait un manque de personnel, ils ne voulaient pas se mettre en arrêt pour solidarité vers les collègues. Et maintenant, ils nous traitent comme ça, avec un mépris, sans nous accompagner, juste des menaces. Chaque personne est différente et on ne peut juger des raisons personnelles de ceux qui pour le moment ne veulent pas se faire vacciner.

Pouvez vous s'il-vous-plaît m'indiquer où trouver l'information que maintenant le licenciement n'est plus possible ? Merci vraiment de votre écoute et votre aide.

romy carrere en réponse au message ci-dessus.     Mardi 24 août 2021 12:51

Je comprends, la situation est très délicate. Mais elle l'est pour tout le monde. Je ne connais pas vos employeurs mais je suis certaine que beaucoup veulent bien faire en obligeant tout le monde à être vacciné. Et si pour les salariés de se voir imposer le pass sanitaire c'est très compliqué et peu encourageant, au final les employeurs vont se retrouver seuls (et encore, eux aussi devront avoir un pass sanitaire). Donc tout le monde est perdant dans cette histoire. En tout cas, concernant le licenciement il n'y a justement pas de texte puisque ce n'est pas autorisé. Rien ne permet de licencier un salarié qui refuse de présenter un pass sanitaire.

Dans la FAQ du gouvernement vous avez cette précision :
- Que peut faire un employeur lorsqu’un salarié refuse de se faire vacciner ou de présenter un pass sanitaire ?
En cas de refus de présenter ses justificatifs relatifs à l’obligation vaccinale ou de détenir un pass sanitaire, le salarié ne peut plus exercer son activité. Le salarié peut, en accord avec l’employeur, poser des jours de repos conventionnels ou de congés payés. Autrement, l’employeur sera tenu de suspendre le contrat de travail du salarié jusqu’à régularisation de la situation.

Ce qui signifie que vous risquez quand même une suspension de salaire.
Vous retrouverez la FAQ ici : https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/questions-reponses-par-theme/QR-pass-sanitaire-et-obligation-vaccinale#31



Amanda serruya     Vendredi 27 août 2021 23:52

Bonjour,

Je suis employeur dans un centre de séminaires avec hotellerie - restauration et salle de réunions.
Mes employés en restauration ont un pass sanitaire.
Est ce que les réceptionnistes (qui accueillent les groupes en séminaires), les femmes de chambres (qui font les chambres et lieux communs) et l'agent technique (qui fait la partie technique en salle de réunion et les espaces verts) doivent également avoir un pass sanitaire ?
Merci de votre réponse

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Amanda serruya
Pascale CARBILLET en réponse au message ci-dessus.     Lundi 30 août 2021 10:00

Une majorité du personnel en hôtellerie n'est soumis au pass sanitaire, car un hôtel n’est pas soumis à l’obligation du pass sanitaire sauf pour les activités de restauration et de bar ainsi que les activités de loisirs. En revanche, il n’est pas nécessaire pour le service en chambre ni pour le petit déjeuner. Donc seuls les salariés de salle qui assurent le service des repas et du bar sont soumis à la l’obligation du pass sanitaire. Le personnel de réception, les femmes de chambre, l'agent technique ne sont pas soumis au pass sanitaire.


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Ajouter un message

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration