SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Faites le point sur l’état de santé de votre entreprise

Gestion, finances, activité : votre entreprise est-elle en bonne santé ? Pour le savoir, répondez à ces vingt-quatre questions. Elles vous permettront d’évaluer si votre gestion est saine ou au contraire de détecter les signes précurseurs d’éventuelles difficultés, pour pouvoir anticiper et agir au plus vite.


© GettyImages

Votre environnement : gestion comptable et administrative

1. Votre comptabilité est-elle à jour (envoi des pièces comptables et saisie) ?

Oui : votre comptabilité est à jour, c’est un signe de bonne gestion de votre entreprise.

Non : attention, si votre comptabilité n’est pas à jour, vous vous privez de moyens pour suivre votre gestion au quotidien, et c’est un indicateur de mauvaise santé de l’entreprise.

2. Avez-vous déposé vos derniers comptes auprès du greffe ?

Oui : tout est en ordre. Vous avez la possibilité de déposer vos comptes en toute confidentialité.

Non : nous vous recommandons de faire le nécessaire rapidement, car le dépôt des comptes est une obligation légale. Le non-dépôt des comptes est sanctionnable et un critère d’alerte pour le tribunal.

3. Votre entreprise est-elle à jour de ses déclarations de charges sociales (Urssaf, retraite…) ?

Oui non

4. Votre entreprise est-elle à jour de ses paiements de charges sociales ?

Oui non

5. Votre entreprise est-elle à jour de ses déclarations de fiscales (TVA, IS, CFE…) ?

Oui non

6. Votre entreprise est-elle à jour de ses paiements de charges fiscales ?

Oui : si vous répondez oui à ces quatre questions ; tout va bien. Vous êtes à jour de vos paiements et vos déclarations.

Non : si vous répondez non à l’une de ces questions, attention ! Nous vous recommandons de faire régulièrement vos déclarations même si vous avez des difficultés de trésorerie. Cela vous permettra de savoir ce que vous devez et de mettre en place plus facilement des délais de paiement avec l’administration. Les charges salariales et le prélèvement à la source (PAS) doivent toujours être payés en priorité.
Si vous ne pouvez plus payer vos charges fiscales ou sociales, faites appel à votre expert-comptable afin de mettre en place un plan de trésorerie pour négocier un échéancier avec l’administration. Si votre activité n’est pas rentable ou si vous êtes trop endetté pour faire face, posez-vous la question avec vos conseils de savoir si vous n’êtes pas en état de cessation des paiements.

7. Avez-vous des difficultés à payer vos salariés (paiements tardifs) ?

Oui : si vous avez des difficultés à payer vos salariés, il est temps de faire sérieusement un point avec vos conseils afin de trouver des solutions de redressement.

Non : parfait, continuez ainsi.

8. Avez-vous eu récemment un redressement fiscal ou social significatif ?

Oui non

9. Avez-vous été victime d’un accident type dégât des eaux, incendie, cambriolage ?

Oui : si vous avez eu un redressement fiscal ou social significatif ou si vous avez été victime d’un accident, la question est de savoir si cela va impacter votre trésorerie au point de mettre en danger votre activité. Si c’est le cas vous devez anticiper avec vos conseils pour trouver des solutions.
Nous vous recommandons également de prendre les mesures et mettre en place des procédures afin que cela ne se reproduise pas.

Non : parfait. Cependant, assurez-vous que toutes les mesures sont en place pour éviter les mauvaises surprises.

Votre situation financière : relation avec les banques et les tiers

10. Vos relations avec votre banquier sont-elles bonnes ?

Oui non

11. Vos relations avec votre expert-comptable sont-elles bonnes ?

Oui : tout va bien. Continuez à garder de bonnes relations avec vos partenaires pour la bonne gestion de votre entreprise.

Non : votre banquier et votre expert-comptable sont des partenaires de l’entreprise, et la dégradation de vos relations avec l’un ou l’autre est un signe fort de mauvaise santé de l’entreprise.

12. Utilisez-vous le découvert autorisé par votre banque ?

Oui non

13. Votre banque a-t-elle diminué votre découvert bancaire ?

Oui : si vous utilisez votre découvert bancaire, ou si la banque a diminué votre concours bancaire, c’est que vous avez une perte de confiance du banquier, et/ou un problème de trésorerie. Utiliser un découvert bancaire n’est pas une gestion saine de l’entreprise, vous devez donc vous interroger sur les solutions à mettre en place.

Non : tout va bien

14. Votre trésorerie vous permet-elle de faire face à vos échéances du prochain mois ?

Oui non

15. Avez-vous mis en place un tableau de bord, un budget ou un plan de trésorerie ?

Oui : si vous répondez oui à ces deux questions, tout va bien, la gestion de votre entreprise est bien maîtrisée.

Non : si vous répondez non à l’une de ces deux questions, c’est que vous avez un sérieux problème de trésorerie ou un manque de visibilité qui peut vous conduire dans une impasse. Nous vous recommandons d’avoir un suivi de votre trésorerie régulier.

Votre activité économique : l’exploitation de votre entreprise

16. Avez-vous subi une baisse d’activité au cours de l’année écoulée ?

Oui non

17. Pour vendre, avez-vous été obligé de diminuer le prix de vos produits ou services ?

Oui : la baisse d’activité a touché de nombreuses entreprises, la question est de savoir si votre business model est attractif et rentable. Vous êtes hôtelier : connaissez-vous le prix de vente plancher d’une chambre ? Vous êtes restaurateur : connaissez-vous le prix de production de vos plats ?

Non : tout va bien.

18. La fréquentation de votre établissement est-elle conforme à vos attentes ?

Oui : tout va bien.

Non : interrogez-vous sur les raisons de la baisse de fréquentation (en dehors du Covid-19) et mettez en place des solutions. Êtes-vous au-dessus de votre point mort, c’est-à-dire le niveau de chiffre d’affaires minimum nécessaire pour couvrir vos charges fixes ?

19. Rencontrez-vous des difficultés à payer vos charges courantes (loyer, assurance…) ?

Oui : ne laissez pas trainer le paiement de vos factures. Faites le point avec vos fournisseurs de services et de produits afin de trouver des solutions. Mettez en place un plan de trésorerie. Et rapprochez vous de vos conseils pour faire le point sur votre situation de trésorerie.

Non : tout va bien

20. Rencontrez-vous des difficultés pour vous approvisionner ?

Oui non

21. Vos principaux fournisseurs ont-ils brusquement diminué vos délais de paiement ?

Oui : si vous perdez la confiance de vos fournisseurs, c’est que vos chiffres les ont alarmés. Nous vous recommandons de vous rapprocher d’eux pour en comprendre les raisons.

Non : tout va bien.

Votre développement : l’avenir de l’entreprise

22. Avez-vous investi dans le numérique ?

Oui : le numérique devient indispensable dans les métiers des CHR et il peut être un levier de développement. Avoir les bons outils peut permettre d’apporter des solutions et un suivi à différents problèmes que rencontre l’entreprise.

Non : cela reste un choix de gestion.

23. Avez-vous développé des prestations ou services complémentaires à votre activité ?

Oui : bravo, dans les CHR, le développement des prestations ou services complémentaires peut être un bon moyen de générer du chiffre d’affaires. Il est important de toujours se remettre en question.

Non : cela reste un choix de gestion.

24. Avez-vous reporté cette année des investissements pour plus tard ?

Oui : interrogez-vous sur les raisons du report des investissements : est-ce par manque de trésorerie ? Et l’impact que pourrait avoir l’absence de ces investissements.

Non : tout va bien.

Mise à jour : 19 octobre 2021


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite