SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Publication du décret relatif à la prise en charge des coûts fixes

Un décret du 24 mars 2021 publié au journal Officiel du 25 mars vient instituer la prise en charge des coûts fixes non couverts pour les entreprises les plus touchées économiquement par l’épidémie de Covid-19. Il s’agit d’une nouvelle aide complémentaire au fonds de solidarité qui avait été annoncée à la mi-janvier par le ministre de l’économie, Bruno Le Maire.


© GettyImages

Cette aide complémentaire au fonds de solidarité a été créée pour compenser le poids des charges fixes des entreprises. Cette aide peut couvrir, dans la limite de 10 millions d’euros, 70 % des charges fixes non couvertes par des contributions aux recettes des entreprises de plus de 50 salariés et 90 % pour les petites entreprises.
Elle est ouverte aux entreprises réalisant plus de 1 million d’euros de chiffres d’affaires mensuel et aux entreprises de plus petite taille (sans condition de chiffre d’affaires) de certains secteurs limitativement énumérés qui ont des charges fixes très élevées (loisirs «indoor», salles de sport, hôtellerie, commerces et restauration de la montagne, résidences de tourisme, zoos et établissements thermaux…)

Entreprises éligibles

Les entreprises faisant l’objet d’une interdiction d’accueil du public ou appartenant aux secteurs dits S1 et S1 bis ou ayant au moins un magasin dans un centre commercial de plus de 20 000 m2 fermé au public peuvent bénéficier de cette aide complémentaire si elles remplissent les conditions suivantes :
- Avoir été créée avant le 1er janvier 2019 ;
- Réaliser plus d’1 million d’euros de chiffre d’affaires mensuel ou 12 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel ;
- Justifier d’une perte d’au moins 50% de chiffre d’affaires et éligibles au fonds de solidarité en janvier 2021 ou en février 2021.

Par ailleurs, parce que certaines petites entreprises ont des coûts fixes plus élevés et que la moyenne et insuffisamment couverts par le fonds de solidarité, le dispositif sera ouvert aux entreprises des secteurs suivants sans critère de chiffre d’affaires (mais répondant aux deux autres conditions) :
- Les loisirs indoor (salle d’escalade, bowling, etc.)
- Les salles de sport
- Les zoos
- Les établissements thermaux
- Les entreprises du secteur HCR et les résidences de tourisme situées en montagne.

Le montant de l’aide

Le dispositif vise à compenser les charges fixes de l'entreprise qui ne sont pas couvertes par ses recettes, ses assurances ou les aides publiques.
Le calcul de cette aide sera ainsi basé sur les pertes brutes d’exploitation (EBE), autrement dit, sur les recettes de l’entreprise desquelles seront déduites ses charges d’exploitation. Les charges financières et les dotations aux amortissements ne seront pas prises en compte dans l’assiette de l’aide.

L’excédent brut d’exploitation est le solde intermédiaire de gestion qui permet de calculer, pour chaque période éligible concernée, le montant de l’aide. Il est calculé et attesté, par un expert-comptable, tiers de confiance, à partir du grand livre ou de la balance générale de l’entreprise.

L’aide est, qui n’est versée que lorsque l’EBE est négatif sur la période éligible, est égale à 70 % de l’opposé de l’EBE pour les entreprises de plus de 50 salariés (90 % pour les petites entreprises).

Cette aide pourra atteindre jusqu’à 70 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de plus de 50 salariés et jusqu’à 90 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de moins de 50 salariés.

Demande de l'aide à partir du 31 mars 2021

La demande d’aide pour les mois de janvier et février 2021 pourra être déposée à compter du 31 mars 2021 sur le site www.impots.gouv.fr. dans l’espace professionnel de l’entreprise.

Décret no 2021-310 du 24 mars 2021 instituant une aide visant à compenser les coûts fixes non couverts des entreprises dont l’activité est particulièrement affectée par l’épidémie de covid-19.

Mise à jour : 25 mars 2021

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Entreprises éligibles aux aides Covid : qu'en est-il des communes de l'Île-de-France et Paris ? (de florence GUILLET)
06/04/21 à 10:00
Aide à 70% de frais fixe : pour doit-on atteindre le seuil de 1 millions de CA mensuel ? (de georges)
19/03/21 à 16:10
Consommations en provenance de tiers : qu'est-ce que cela signifie ? (de Richard HAUDEBOURG)
16/03/21 à 16:41
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite