SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Aide aux structures d’insertion

Par Sylvie Soubes

Pour accompagner la reprise d’activité des entreprises du secteur de la restauration, Alain Griset, ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises et Brigitte Klinkert, ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, chargée de l’Insertion, viennent d’annoncer une aide supplémentaire pour chaque heure effectuée par un salarié en structure d’insertion.

•  À compter du 1er juillet et jusqu’au 30 septembre 2021, l’État apportera un soutien financier de 1,5 euro supplémentaire pour chaque heure effectuée par un salarié en structure d’insertion disposant d’une expérience sur les métiers de la restauration et mis à disposition par des associations intermédiaires (AI) ou par des entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI). "L’ambition est ainsi à la fois d’apporter une réponse solidaire aux restaurateurs volontaires tout en favorisant l’accès à l’emploi de personnes qui en sont privées. Plusieurs centaines de personnes pourraient ainsi être mobilisées sur les métiers de la restauration pour la période estivale. Dès aujourd’hui les AI et ETTI sont ainsi invitées à solliciter les restaurants afin de construire de nouvelles collaborations efficaces et utiles pour répondre aux besoins actuels", résume Bercy.

Déclarations des ministres :

• Alain Griset : "La question du recrutement est l’enjeu principal pour les entreprises du secteur de la restauration au moment où leur activité reprend suite aux périodes de fermeture liées à la crise sanitaire. Les restaurants, qui sont très souvent de petites entreprises tenues par des indépendants, jouent un rôle majeur d’intégration sociale. En accompagnant financièrement les initiatives des restaurateurs qui recrutent des personnes en insertion, le Gouvernement démontre son soutien actif et constant au secteur."

• Brigitte Klinkert : "Après s’être mobilisés efficacement face à la crise sanitaire en prêtant main forte aux soignants, aujourd’hui des centaines de salariés en insertion vont pouvoir participer au regain d’activité dans la restauration. C’est ainsi que nous contribuons à faire de la relance une chance pour tous."

Mise à jour : 1er juillet 2021

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email



Inc item
Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Inc item