SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
Pascale Carbillet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Vers une revalorisation de la cotisation prévoyance à compter du 1er juillet 2021

Les partenaires sociaux de la branche des cafés, hôtels, restaurants ont signé un avenant à la convention collective des CHR prévoyant une revalorisation du montant de la cotisation prévoyance à 0,86% (contre 0,80% actuellement) à compter du 1er juillet 2021. Ce texte doit encore faire l’objet d’une procédure d’extension afin de la rendre d’application obligatoire à toutes les entreprises du secteur. Revalorisation du taux qui sera alors rétroactif à compter du 1er juillet.

Les partenaires sociaux de la branche des CHR ont mis en place régime de prévoyance depuis le 1er janvier 2005, entrainant l’obligation pour toutes les entreprises des CHR de cotiser à ce régime de prévoyance. Régime qui permet d’indemniser le salarié ou sa famille en cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès de ce dernier. Celui-ci est financé par une cotisation de 0,80% repartie à parts égales entre l’employeur et le salarié, soit 0,40%.
Par un avenant signé le 10 mai 2021, les partenaires sociaux ont souhaité redéfinir en partie les cotisations minimales du régime collectif à adhésion obligatoire de prévoyance. Ils ont prévus de modifier le taux de la garantie rente éducation au bénéficie des enfants à charge au moment du décès d’un salarié ou lorsque ce dernier est reconnu en état d’invalidité absolue et définitive.

Cotisation et répartition

La cotisation globale destinée au financement du régime est fixé à 0,86% du salaire brut du salarié à compter du 1er juillet. Elle se répartit entre les différentes garanties de la manière suivante :
Garanties décès et annexes : 0,29% ;
Garantie rente éduction et garantie handicap : 0,16% ;
Garantie incapacité : 0,22 % ;
Garantie invalidité : 0,19%.

La cotisation est financée à hauteur de 50% par l’employeur et par le salarié, ce qui donnera 0,43% pour chacun.
Il est rappelé que l’accord national interprofessionnel du 17 novembre 2017 relatif à la prévoyance des cadres met à la charge exclusive de l’employeur une cotisation de prévoyance de 1,50%.
Cette revalorisation est sans incidence sur cette cotisation cadre dans la mesure où la cotisation conventionnelle reste inférieure à la cotisation minimale fixée pour les cadres.

Entrée en vigueur

L’accord prévoit que cette revalorisation de cotisation entre en vigueur à compter du 1er juillet 2021. Pour rendre cette augmentation obligatoire à toutes les entreprises du secteur des CHR, il faut encore attendre la procédure d’extension qui donnera lieu à la publication d’un arrêté du ministère du travail au Journal Officiel. Rien n’interdit aux employeurs d’anticiper cette obligation et de prévoir cette revalorisation de la cotisation de prévoyance sur le bulletin de paie du mois de juillet car la mesure sera rétroactive à compter de cette date.

Tous les salariés sont concernés

L’ensemble des salariés de l’entreprise bénéficie de ce régime de prévoyance, qu’ils soient cadre et non cadre liés par un contrat de travail et quelle que soit sa forme. Cela concerne donc les salariés à temps plein, mais aussi à temps partiel, les salariés en CDD, comme les extras ou les saisonniers, les salariés en contrat de formation en alternance, les apprentis.
Conseil : Appliquer cette revalorisation du taux de la cotisation de prévoyance sur vos bulletins de paie de juillet sans attendre la publication de l’arrêté d’extension, pour éviter de faire de correctif ultérieur dans la mesure où cette revalorisation sera rétroactive à compter du 1er juillet 2021.

Autre fiche pratique sur la prévoyance

Régime de prévoyance dans les CHR

Mise à jour : juillet 2021


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite