SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
Pascale Carbillet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Modèle de fiche de paie - Apprenti de 18 ans

Modèle de fiche de paie - apprenti de 18 ans - au 1er août 2022

Modèle de fiche de paie - apprenti de 18 ans - au 1er mai 2022

Modèle de fiche de paie - apprenti de 18 ans - au 1er avril 2022

Modèle de fiche de paie - apprenti de 18 ans - au 1er janvier 2022

Fiche de paie à jour au 1er août 2022

Ce modèle de fiche de paie correspond au statut d’un apprenti titulaire d’un contrat conclu avant le 1er janvier 2019, âgé de 18 ans, en 1re année d’apprentissage et bénéficiant donc de 43 % du minimum conventionnel. Cet apprenti a droit à 44 repas par mois, mais il n’en a consommé que 22 (soit un repas par jour).
Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs, quels que soient leurs effectifs, ont l’obligation d’établir une fiche de paie simplifiée, en application d’un décret du 25 février 2016 et d’un arrêté publié le même jour. Dans la fiche de paie simplifiée, les taux de cotisations patronales n’apparaissent plus mais nous les avons conservés pour plus de clarté.


Cliquez ici pour visualiser la fiche de paie en pdf

(1) Ce jeune apprenti travaille sur la base de 39 heures par semaine. Dans la mesure où il s’agit d’une durée conventionnelle, l’entreprise peut mensualiser les heures supplémentaires de la 36ème heures à la 39ème heures, soit 4 heures supplémentaires par semaine, ce qui correspond à 17,33 heures par mois.

(2) Les cotisations de l’apprenti sont calculées sur la base de leur rémunération réelle. Les assiettes forfaitaires ainsi que l’exonération de cotisations patronales ont été supprimées. À la place, les employeurs appliquent la réduction générale de cotisations patronales (dite réduction Fillon). Les apprentis sont toujours exonérés des cotisations salariales mais désormais dans la limite de 79 % du smic.

(3) Les partenaires sociaux de la branche des CHR ont signé un avenant n°2 du 10 mai 2021 à l’avenant n°1 de la convention collective des CHR. Ce texte prévoit une revalorisation de la cotisation prévoyance qui passe de 0,80 % à 0,86 %, soit 0,43% pour l’employeur et le salarié.
Ce texte est entré en vigueur à compter du 1er juillet 2021 (donc avec rétroactivité). Il est d’application obligatoire à toutes les entreprises du secteur et leurs salariés ainsi qu’aux apprentis suite à la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel du 23 décembre 2021.

(4) Les deux co-assureurs de la branche des CHR, Klésia et Malakoff-Humanis ont décidé de revaloriser le montant de la cotisation mutuelle
A compter du 1er juillet 2022, à hauteur de 1,37% du plafond mensuel de la sécurité sociale (PMSS), soit 46,96 € par mois. La réglementation prévoit une prise en charge minimum de 50% par l’employeur. Ce qui donne une répartition à 50/50 entre l’employeur et le salarié, soit 23,48 € chacun.

(5) Sont regroupés : la contribution solidarité autonomie à 0,30 %, le Fnal à 0,10 %, la contribution au financement des organisations professionnelles et syndicales à 0,016 %. L’entreprise est, par hypothèse, exonérée de taxes d’apprentissage.

(6) Réduction Fillon :
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × (smic mensuel
÷ rémunération mensuelle brute) – 1]
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × ((11,07 × 169)
÷ 964,40) – 1] = 1,1202.
Le coefficient obtenu étant supérieur au coefficient maximal de 0,3195 c’est donc ce dernier qu’il faut retenir.
Réduction : 964,40 × 0,3195 = 308,13 €

(7) Le salaire des apprentis n’est pas imposable lorsque le montant n’excède pas le montant annuel du smic.

Fiche de paie à jour au 1er mai 2022

Ce modèle de fiche de paie correspond au statut d’un apprenti titulaire d’un contrat conclu avant le 1er janvier 2019, âgé de 18 ans, en 1re année d’apprentissage et bénéficiant donc de 43 % du minimum conventionnel. Cet apprenti a droit à 44 repas par mois, mais il n’en a consommé que 22 (soit un repas par jour).
Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs, quels que soient leurs effectifs, ont l’obligation d’établir une fiche de paie simplifiée, en application d’un décret du 25 février 2016 et d’un arrêté publié le même jour. Dans la fiche de paie simplifiée, les taux de cotisations patronales n’apparaissent plus mais nous les avons conservés pour plus de clarté.


Cliquez ici pour visualiser la fiche de paie en pdf

(1) Ce jeune apprenti travaille sur la base de 39 heures par semaine. Dans la mesure où il s’agit d’une durée conventionnelle, l’entreprise peut mensualiser les heures supplémentaires de la 36ème heures à la 39ème heures, soit 4 heures supplémentaires par semaine, ce qui correspond à 17,33 heures par mois.

(2) Les cotisations de l’apprenti sont calculées sur la base de leur rémunération réelle. Les assiettes forfaitaires ainsi que l’exonération de cotisations patronales ont été supprimées. À la place, les employeurs appliquent la réduction générale de cotisations patronales (dite réduction Fillon). Les apprentis sont toujours exonérés des cotisations salariales mais désormais dans la limite de 79 % du smic.

(3) Les partenaires sociaux de la branche des CHR ont signé un avenant n°2 du 10 mai 2021 à l’avenant n°1 de la convention collective des CHR. Ce texte prévoit une revalorisation de la cotisation prévoyance qui passe de 0,80 % à 0,86 %, soit 0,43% pour l’employeur et le salarié.
Ce texte est entré en vigueur à compter du 1er juillet 2021 (donc avec rétroactivité). Il est d’application obligatoire à toutes les entreprises du secteur et leurs salariés ainsi qu’aux apprentis suite à la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel du 23 décembre 2021.

(4) Sont regroupés : la contribution solidarité autonomie à 0,30 %, le Fnal à 0,10 %, la contribution au financement des organisations professionnelles et syndicales à 0,016 %. L’entreprise est, par hypothèse, exonérée de taxes d’apprentissage.

(5) Réduction Fillon :
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × (smic mensuel
÷ rémunération mensuelle brute) – 1]
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × ((10,85 × 169)
÷ 956,91) – 1] = 1,1001.
Le coefficient obtenu étant supérieur au coefficient maximal de 0,3195 c’est donc ce dernier qu’il faut retenir.
Réduction : 956,91 × 0,3195 = 305,73 €

(6) Le salaire des apprentis n’est pas imposable lorsque le montant n’excède pas le montant annuel du smic.

Fiche de paie à jour au 1er avril 2022

Ce modèle de fiche de paie correspond austatut d’un apprenti titulaire d’un contrat conclu avant le 1er janvier 2019, âgé de 18 ans, en 1re année d’apprentissage et bénéficiant donc de 43 % du smic. Cet apprenti a droit à 44 repas par mois, mais il n’en a consommé que 22 (soit un repas par jour).
Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs, quels que soient leurs effectifs, ont l’obligation d’établir une fiche de paie simplifiée, en application d’un décret du 25 février 2016 et d’un arrêté publié le même jour. Dans la fiche de paie simplifiée, les taux de cotisations patronales n’apparaissent plus mais nous les avons conservés pour plus de clarté.


Cliquez ici pour visualiser la fiche de paie en pdf

(1) Ce jeune apprenti travaille sur la base de 39 heures par semaine. Dans la mesure où il s’agit d’une durée conventionnelle, l’entreprise peut mensualiser les heures supplémentaires de la 36e heures à la 39e heures, soit 4 heures supplémentaires par semaine, ce qui correspond à 17,33 heures par mois.

(2) Les cotisations de l’apprenti sont calculées sur la base de leur rémunération réelle. Les assiettes forfaitaires ainsi que l’exonération de cotisations patronales ont été supprimées. À la place, les employeurs appliquent la réduction générale de cotisations patronales (dite réduction Fillon). Les apprentis sont toujours exonérés des cotisations salariales mais désormais dans la limite de 79 % du smic.

(3) Les partenaires sociaux de la branche des CHR ont signé un avenant n°2 du 10 mai 2021 à l’avenant n°1 de la convention collective des CHR. Ce texte prévoit une revalorisation de la cotisation prévoyance qui passe de 0,80 % à 0,86 %, soit 0,43% pour l’employeur et le salarié.
Ce texte est entré en vigueur à compter du 1er juillet 2021 (donc avec rétroactivité). Il est d’application obligatoire à toutes les entreprises du secteur et leurs salariés ainsi qu’aux apprentis suite à la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel du 23 décembre 2021.

(4) Sont regroupés : la contribution solidarité autonomie à 0,30 %, le Fnal à 0,10 %, la contribution au financement des organisations professionnelles et syndicales à 0,016 %. L’entreprise est, par hypothèse, exonérée de taxes d’apprentissage.

(5) Réduction Fillon :
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × (smic mensuel÷ rémunération mensuelle brute) – 1]
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × ((10,57 × 169)÷ 953,06) – 1] = 1,0644.
Le coefficient obtenu étant supérieur au coefficient maximal de 0,3195 c’est donc ce dernier qu’il faut retenir.
Réduction : 953,06 × 0,3195 = 304,50€

(6) Le salaire des apprentis n’est pas imposable lorsque le montant n’excède pas le montant annuel du Smic.

Fiche de paie à jour au 1er janvier 2022

Ce modèle de fiche de paie correspond austatut d’un apprenti titulaire d’un contrat conclu avant le 1er janvier 2019, âgé de 18 ans, en 1re année d’apprentissage et bénéficiant donc de 43 % du smic. Cet apprenti a droit à 44 repas par mois, mais il n’en a consommé que 22 (soit un repas par jour).
Depuis le 1er janvier 2018, tous les employeurs, quels que soient leurs effectifs, ont l’obligation d’établir une fiche de paie simplifiée, en application d’un décret du 25 février 2016 et d’un arrêté publié le même jour. Dans la fiche de paie simplifiée, les taux de cotisations patronales n’apparaissent plus mais nous les avons conservés pour plus de clarté.


Cliquez ici pour visualiser la fiche de paie en pdf

(1) Ce jeune apprenti travaille sur la base de 39 heures par semaine. Dans la mesure où il s’agit d’une durée conventionnelle, l’entreprise peut mensualiser les heures supplémentaires de la 36 heures à 39 heures, soit 4 heures supplémentaires par semaine, ce qui correspond à 17,33 heures par mois.

(2) Les cotisations de l’apprenti sont calculées sur la base de leur rémunération réelle. Les assiettes forfaitaires ainsi que l’exonération de cotisations patronales ont été supprimées. À la place, les employeurs appliquent la réduction générale de cotisations patronales (dite réduction Fillon). Les apprentis sont toujours exonérés des cotisations salariales mais désormais dans la limite de 79 % du smic.

(3) Les partenaires sociaux de la branche des CHR ont signé un avenant n°2 du 10 mai 2021 à l’avenant n°1 de la convention collective des CHR. Ce texte prévoit une revalorisation de la cotisation prévoyance qui passe de 0,80 % à 0,86 %, soit 0,43% pour l’employeur et le salarié. Ce texte est entré en vigueur à compter du 1er juillet 2021 (donc avec rétroactivité). Il est d’application obligatoire à toutes les entreprises du secteur et leurs salariés ainsi qu’aux apprentis suite à la publication de l’arrêté d’extension au Journal Officiel du 23 décembre 2021.

(4) Sont regroupés : la contribution solidarité autonomie à 0,30 %, le Fnal à 0,10 %, la contribution au financement des organisations professionnelles et syndicales à 0,016 %. L’entreprise est, par hypothèse, exonérée de taxes d’apprentissage.

(5) Réduction Fillon :
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × (smic mensuel
÷ rémunération mensuelle brute) – 1]
Coefficient = (0,3195 ÷ 0,6) × [1,6 × ((10,57 × 169)
÷ 920,77) – 1] = 1,1204.
Le coefficient obtenu étant supérieur au coefficient maximal de 0,3195 c’est donc ce dernier qu’il faut retenir.
Réduction : 920,77 × 0,3195 = 294,19 €

(6) Le salaire des apprentis n’est pas imposable lorsque le montant n’excède pas le montant annuel du smic.Années précédentes

- 2021

- 2020

- 2019

- 2018

Autres fiches pratiques sur l'apprentissage

Taux du smic des apprentis
Contrat d'apprentissage : mode d'emploi
Le ministère du Travail publie un précis de l’apprentissage
Modalités de dépôt du contrat d’apprentissage
Les conditions à remplir pour être maître d'apprentissage
Comment rompre le contrat d’apprentissage
Contrat d'apprentissage : vos questions
Congés de l’apprenti : vos questions
Une nouvelle aide financière pour l'embauche d'apprentis
Visite d'information et de prévention par un médecin de ville
Condition pour recevoir un apprenti
Salaire pour un apprenti en contrat successif

Mise à jour : août 2022


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Consulter les dernières questions

Smic apprenti : quel montant regarder ? (de NATHALIE MILLET)
29/06/22 à 10:54
Temps partiel : quel est le plafond de la sécurité sociale ? (de Ariane R.)
02/02/21 à 12:00
Avantage nourriture pour apprenti : doit-on calculer les 75 % sur les 44 repas ? (de MARINELLA PIMBERT)
21/02/17 à 17:32
Fiche de paie apprenti : est-elle correcte ? (de camille wouters)
30/05/16 à 14:49
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite