SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
Pascale Carbillet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Contrat saisonnier sans terme précis

ENTRE

La société : ...................
Adresse : ...................
Numéro Urssaf : ...................

ET :

M...................
Adresse : ...................
Numéro de Sécurité sociale : ...................

IL A ÉTÉ CONVENU ET ARRÊTÉ CE QUI SUIT :

Article1 : Objet
La société ................... engage M................... sous contrat à durée déterminée saisonnier.

Article 2 : Fonction
M...................  est embauché en qualité de ................... au niveau ...................  à l'échelon ...................
Vos fonctions consisteront notamment à : ...................
Ces fonctions sont données à titre indicatif et ne sont pas exhaustives ni définitives.

Article 3 : Durée du contrat
Le présent contrat est conclu pour la durée de la saison, soit au minimum ..................., c'est-à-dire jusqu'au ...................
Si la saison se prolongeait au-delà de cette date, cet engagement se prolongerait d'autant.

Article 4 : Période d'essai
La période d’essai débutera le ................... et aura une durée de ...................
Au cours de cette période, chacune des parties pourra rompre librement le contrat sans préavis ni indemnité, mais sera tenu de respecter un délai de prévenance.
Si c’est l’entreprise qui décide de rompre cette période d’essai, elle doit prévenir le salarié dans un délai de 24 heures en dessous de 8 jours de présence du salarié, et de 48 heures pour une présence comprise entre 8 jours et un mois.
Si c’est le salarié qui décide de rompre la période d’essai, il doit respecter un délai de prévenance de 48 heures, et seulement de 24 heures si la durée de sa présence dans l’entreprise est inférieure à 8 jours.

Article 5 : Rémunération
M...................  percevra un salaire brut mensuel de ..................., avantages en nature compris.

Article 6 : Horaires de travail
L’horaire hebdomadaire de travail est de 39 heures hebdomadaires, soit 169 heures mensuelles. Celui-ci inclus la réalisation de 4 heures supplémentaires par semaine, de 35 à 39 heures qui sont majorées à un taux de 10 % et qui sont comprises dans votre rémunération brute mensuelle.

Article 7 : Heures supplémentaires
Vous pourrez être amené dans l'exercice de vos fonctions à effectuer des heures supplémentaires au-delà de 39 heures mais dans le respect de la législation en vigueur.

Article 8 : Jours de repos
Vous avez droit à 2 jours de repos hebdomadaire, mais ceux-ci peuvent être suspendus en tout ou partie conformément à la convention collective nationale des CHR du 30 avril 1997. Dans ce cas, ils donneront lieu à compensation en temps ou en argent.

Article 9 : Congés payés
Conformément à la législation en vigueur, vous bénéficiez de 2,5 jours ouvrables de congés payés par mois de travail effectif.
À l'issue de votre contrat de travail, vous percevrez donc une indemnité de congés payés égale à 10 % de votre salaire brut perçu.

Article 9 : Caisse de retraite, prévoyance et mutuelle
M...................  sera affilié à la caisse de retraite complémentaire ................... (Nom et adresse de l'organisme).
Vous bénéficierez également d'un régime de prévoyance complémentaire auprès de ................... (Nom et adresse de l'organisme).
Vous bénéficierez de la mutuelle de branche obligatoire, sauf si vous invoquez un des cas de dispense prévu par la loi.

Article 10 : Règlement intérieur
M...................  s'engage à se conformer aux dispositions du règlement intérieur de l'établissement (s'il existe).

Article 11 : Convention collective
Vous bénéficiez des dispositions de la convention collective des CHR du 30 avril 1997 et de ses avenants.
Vous pouvez la consulter auprès de ................... (Nom du responsable dans l'entreprise ou du service du personnel).

Article 12 : Clause de reconduction
Le présent contrat pourra être reconduit pour la saison prochaine, à la condition de nous informer par lettre recommandée de votre volonté de renouveler le contrat au moins 2 mois avant son commencement.

Fait en 2 exemplaires
À ..................., le...................

Signature de l'employeur
(Précisez le nom et le titre du signataire)

Signature du salarié
(Précédée de la mention « Lu et approuvé « de la main du salarié)

Autres fiches pratiques sur le contrat saisonnier

Mode d'emploi du contrat saisonnier
Les conditions de travail d'un saisonnier
Modèle de contrat saisonnier de date à date

Mise à jour : décembre 2019

Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


Consulter les dernières questions

Prévoyance complémentaire : est-ce obligatoire ? (de Dany Supplice)
18/12/19 à 11:01
Intendant de golf : quel échelon indiquer ? (de fabienne)
21/03/19 à 17:11
Lissage du temps et repas du midi : comment s'en sortir ? (de STEPHANE)
04/03/19 à 16:46
Pause : au bout de combien d'heures de travail en a-t-on droit à une ? (de olivier GUILLAUME)
02/08/16 à 17:24
Autres questions


Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite