SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

ERIC CAV. CANNES    Mercredi 22 janvier 2020 18:04
Mise à disposition d'un siège adapté au poste de travail : qu'en est-il de la réception ?

Bonjour.
L'article R .4225-5 du code du travail précise que "un siège approprié est mis à la disposition de chaque travailleur à son poste de travail ou à proximité de celui-ci".
Qu'entend-on par "à proximité de celui-ci"??? Par exemple, les réceptionnistes reçoivent en général les clients en position "debout" derrière un comptoir et il n'y pas de siège derrière ce comptoir ... mais des sièges normaux sont en back office à leur disposition quand il n'y a pas de clients à quelques mètres de leur poste de travail... Est-ce un tort?
Devons-nous positionner des sièges "assis-debout" derrière chaque poste de travail ? Même si c'est contraire à nos standards d'accueil?
Et si nous devons appliquer stricto sensu le code du travail, alors que penser des agents de sécurité qui restent des heures debout???

Merci de vos lumières.
Cordialement
Eric

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ERIC CAV. CANNES


Tiphaine BEAUSSERON    Jeudi 23 janvier 2020 10:07

En l'absence de plus de précision dans les textes légaux, le mieux est de faire appel au bon sens. Il est important d'interroger le personnel concerné pour identifier leurs besoins réels et d'adapter leur environnement de travail en conciliant au mieux impératifs de l'entreprise et confort de travail. Vous pouvez également interroger Carole Gayet sur le Blog santé et sécurité au travail : https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/sante-securite/
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Tiphaine BEAUSSERON


Waddle    Samedi 25 janvier 2020 05:22

Bonjour,
Peut on renvoyer une personne embauchée en extra, pour une semaine, chez elle pour cause d'insubordination et multiplication des pauses cigarettes ?
Lors de la confrontation, il a été demandé à la personne si elle voulait rester travailler ou rentrer chez elle puisque les régles ne lui convenaient pas.
Son choix était, de rentrer chez elle.Ce à quoi on lui a dit qu'elle ne serait payée que pour les heures déjà effectuées.
Merci



Daniel Gillot    Mardi 28 janvier 2020 16:10

Un contrat extra est un CDD et ne peut être rompu que par l'accord des deux parties (employeur & salarié) ; vous indiquez que c'est le cas verbalement ; avez-vous un écrit qui indique l'accord des deux parties pour mettre fin au contrat d'une façon anticipée ?
Sinon, votre risque est que le salarié affirme que vous l'avez viré, sans son accord, pour des peccadilles, réclame et obtienne le paiement de toute la semaine contractuelle.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Daniel Gillot


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

Daniel Gillot
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration