SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Question posée sur la fiche pratique
Grille des salaires (09/22)

Alexandra     Lundi 26 septembre 2022 11:23
Classification : quelle est-elle pour un cafetier ?

Bonjour,

quelle est la classification minimale pour un cafetier?

En vous remerciant par avance pour votre retour.

Bien cordialement,



Daniel Gillot en réponse à la question ci-dessus.     Lundi 26 septembre 2022 17:37

C?est vous-même qui pouvez répondre à cette question en fonction de la compétence demandée pour le poste, l?expérience (dont l?ancienneté) du candidat, la spécificité de l?activité, l?autonomie dans le travail et le niveau de responsabilité.
Pour vous guider dans cette réflexion je vous joins avec les articles 34/35 de CCN qui développe ces points :

https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/conditions-travail/ccn-titre-ix-salaires-et-classifications-articles-34-a-35.htm

Ensuite, vous pouvez le détail de la classification vous permettant de déterminer en fonction de l?approche ci-dessous quels niveaux et quel échelon correspond au poste, je vous joins le lien de la CCN correspondant :

https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/conditions-travail/ccn-annexe-1-classifications.htm

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Daniel Gillot


ELISA PROVOST     Lundi 26 septembre 2022 14:32

Bonjour,

Au regard de la nouvelle convention 2022 , l'employer doit-il tenir compte des formations, des diplômes acquis et de l'expérience.
Exemple : Contrat de serveuse Niveau 1 - Echelon 2 CONVENTION (Scolarité obligatoire et formation sur le tas... même pas au niveau d'un CAP (Niveau 2 - Echelon 2)
Sachant que j'ai un BTS MHR option B et de l'expérience professionel (travail les week-end et vacances scolaires) depuis septembre 2019 (hors fermeture pour cause de Covid) + les stages de 3 mois (groupe barrière).
Je pensai quand suivant des études quand même assez longue (5 ans dans une école d'hotelière reconnue -Dinard), j'aurai été un peu mieux valorisé.
Cordialement

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ELISA PROVOST
Daniel Gillot en réponse au message ci-dessus.     Lundi 26 septembre 2022 17:47

Il n'y a rien d'obligatoire légalement entre les diplômes acquis et l'expérience, cela doit être essentiellement de la bonne gestion des ressources humaines ; analysez le détail des classifications de la CCN que je vous joins pour vous situer en fonction de vos diplômes et de votre expérience : si vous estimez qu'i y a un décalage important d'abord parlez en à votre employeur et si cela ne fonctionne pas « look outside », le marché du travail est actuellement favorable aux salariés :

https://www.lhotellerie-restauration.fr/blogs-des-experts/conditions-travail/ccn-annexe-1-classifications.htms



Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Ajouter un message

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration