SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Gestion et Marketing > Accueil

Spa : check-list pour ouvrir
Perrine Edelman


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Déterminer le nombre de cabines et les équipements

Nombre de cabines

Le nombre de cabines nécessaires se détermine selon :
- le taux d’occupation de l’hôtel ;
- le taux de captage de la clientèle hôtelière ;
- l’estimation de la clientèle locale ;
- le nombre moyen de soins par client, qui peut varier sensiblement en fonction de la destination et de la disponibilité des clients (en voyage d’affaires ou en vacances) ;
- l’amplitude horaire.

Seule une étude de marché du projet pourra déterminer de manière logique et rationnelle le nombre de cabines nécessaire, qui varie donc en fonction de chaque projet. On constate trop souvent qu’elles sont en nombre exagéré : douze cabines ne font pas forcément trois fois plus de chiffre d’affaires que quatre cabines.

Équipements structurels et mobiliers


Le bassin de nage en pierre du spa Eclaé, à l’hôtel des remparts d’Aigues-Mortes (Gard) : ce type d’équipement structurel doit être prévu au moment de la construction. © Hôtel des Remparts

Les équipements sont, d’une part, structurels (donc intégrés au moment de la construction du spa) : sauna, sauna à infrarouge, hammam, tepidarium, piscine, bains à remous… Cliquez-ici pour accéder à la page prix
Et d’autre part, mobiliers, car il s’agit d’appareils pouvant être déplacés : lits hydromassants, cocons polysensoriels, appareils esthétiques (électro-stimulation, radiofréquence, lumière pulsée, LED…).

Le choix des équipements se détermine en fonction :
- de la thématique du concept : un concept bio privilégiera des installations traditionnelles, tel que le sauna classique (à 90 C), le sauna aux herbes, le hammam et tepidarium (pièce chauffée mais sans vapeur), piscine naturelle…. À l’inverse, un concept basé sur les soins anti-âge, proche de la médecine esthétique, choisira des appareils esthétiques de haute technologie, et des équipements toutes options (chromathérapie, aromathérapie, écran LCD…), au design très contemporain.

- du mode d’exploitation choisi : les choix d’exploitation ont une réelle influence sur la programmation des équipements. Effectivement, si on choisit de favoriser le chiffre d’affaires généré par le prix d’entrée de l’espace humide, il sera nécessaire de créer un espace avec une offre variée d’équipements, justifiant le prix d’accès.
Seul le triptyque sauna-hammam-piscine, ne constitue pas réellement une offre payante : le client hôtel considère que cela fait partie des services de l’hôtel. En revanche, si l’offre s’étoffe de plusieurs types de saunas (classique, à infrarouge…), de bains à remous, d’une  zone de relaxation tisanerie, d’une cascade de glace…, le client acceptera le prix d’entrée.

Autres fiches pratiques sur les caractéristiques techniques du spa

Programmation et superficie d’un spa
Règles d’entretien et d’hygiène
Accessibilité et sécurité
Lumières et éclairage
Normes et labels pour les spas

Mise à jour : décembre 2022


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite