SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Fonds de commerce > Accueil

Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Question posée sur la fiche pratique
Estimer le fonds de commerce d'un hôtel avec la méthode empirique (11/20)

Pierre     Mardi 29 décembre 2020 10:35
Valorisation d'un bar brasserie saisonnier : comment intégrer l'année 2020 ?

bonjour,
Comment aujourd'hui arriver à une approche raisonnable, la variable d'ajustement pour le gouvernement étant la fermeture des commerces non essentiels à chaque rebond de l'épidémie.
Malgré une pleine saison plutôt bonne, il manquait la moitié de mars, avril, mai et en juin une reprise très lente.
Se base-t-on uniquement sur les années antérieures ? Comment intégrer l'année 2020 et comment prendre en compte le risque de nouvelles fermetures ?
merci pour votre vision des choses.
Cordialement



Adeline Desthuilliers     Mardi 29 décembre 2020 11:27

Bonjour Pierre
Comme vous le savez l’approche d’une valorisation dépend de son contexte. Aujourd’hui compte tenu de la période Covid et de ses répercutions sur le chiffre d’affaires et la rentabilité des bars, brasseries et restaurants, il existe un impact certain sur leur valorisation.
Il existe plusieurs positions, certains estiment que 2020 doit être considéré comme une année blanche en termes de valorisation. Toutefois il me semble qu’aujourd’hui compte tenu de la durée de cette crise, même si cela a été ma position au début, il est indéniable qu’il y a une véritable incidence sur la clientèle (qui est une composante du fonds de commerce).
J’ai pu également, voir récemment des valorisations abattues de 20% pour prendre en compte la dégradation de chiffre d’affaires liée à cette fermeture. Sachant que les bilans 2020 ne sont pas encore sorti (clôture 31/12) les évaluations se font encore sur 2019-2018-2017 (3 dernières années).
Pour ma part j’estime qu’un fonds de commerce est un outil de travail avec une capacité à dégager une rentabilité, et que chaque valorisation est différente et qu’il doit être tenu compte de ces spécificités.
Concernant le futur, impossible de savoir, toutefois en restauration il n’a jamais été d’usage de se baser sur un prévisionnel pour évaluer un fonds de commerce. Comme vous le savez devenir chef d’entreprise comporte une part de prise de risques.
Si votre évaluation est faite dans le cadre d’une cession, elle ne servira que de base à une négociation. Une valorisation doit être faite en toute objectivité, car partir de trop haut vous ferez perdre des opportunités.
Cependant rien n’est figé, la valorisation est un point de départ, une base de travail. En tout état de cause, une bonne transaction doit être gagnant-gagnant.
Cordialement
Adeline Desthuilliers



Suivre et être alerté des nouvelles publications de Adeline Desthuilliers


Pierre     Mardi 29 décembre 2020 16:45

Merci pour votre point de vue.
cdt
Pierre



Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :

Ajouter un message

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration