SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Fonds de commerce > Accueil

Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :


Business plan : le plan de financement

Étape cruciale dans l’élaboration de votre business plan, le plan de financement va vous permettre de recenser l’ensemble des besoins liés au lancement de votre activité et de présenter les ressources qui vont contribuer à les financer.

Le plan de financement est l’un des tableaux essentiels du dossier financier du business plan. Il va vous permettre de recenser l’ensemble des besoins liés au lancement de votre restaurant ou de votre hôtel et de présenter les ressources qui vont contribuer à les financer.
Il s’agit de l’étape la plus importante du business plan. Il se compose de deux parties : les besoins et les ressources.

Les besoins ou emplois

Les besoins correspondent à l’ensemble des investissements envisagés, ce que vous souhaitez financer. Les principaux modes d’acquisition d’une affaire se font soit par l’achat du fonds de commerce, soit une acquisition des titres de la société qui détient le fonds.
Attention, il n’y a pas que le prix du fonds ou des titres à financer. Il faut également prendre en compte :
- les droits d’enregistrement en cas d’acquisition d’un fonds de commerce ;
- les honoraires.
Dans vos frais d’acquisition entrent également en ligne de compte les honoraires de l’intermédiaire, de votre avocat pour la rédaction des actes, du notaire, de votre expert-comptable, éventuellement du courtier pour le crédit…

• Investissements prévus
Pour vos investissements (acquisition de logiciel, création d’un site internet, publicité de démarrage, travaux, aménagement, achat du matériel, du mobilier, de véhicule et du stock…), soyez précis. N’hésitez pas à demander des devis et prévoyez un peu de marge.

• Dépôt de garantie, en cas de rachat du fonds
Il s’agit du dépôt de garantie à verser pour la location du local. Le montant est indiqué dans le bail.

• Garantie bancaire
Il s’agit d’indiquer ici du coût éventuel de la garantie bancaire.

• TVA à financer
N’oubliez pas que vous allez devoir faire l’avance de la TVA, le temps d’en obtenir éventuellement le remboursement.

• Besoin en fonds de roulement
Le temps des travaux et de l’ouverture, vous allez financer des charges fixes telles que le loyer, EDF… Vous pouvez éventuellement prévoir leur financement. Certaines banques proposent des crédits de travaux avec un décalage de remboursement le temps des travaux.

Les ressources

l’inventaire de vos apports.
Dans le cas de l’acquisition d’un fonds de commerce en tant qu’associé, cet apport se fait par le biais du capital social ou de comptes courants d’associés.
En général, et en fonction du projet, des garanties et de l’expérience du porteur de projet, un minimum de 30 % d’apport personnel est exigé par la banque.
Partant du principe que les ressources doivent être égales aux besoins, vous pourrez ainsi déterminer votre besoin en financement externe.
Ce financement pourra se faire par différents moyens :
- investisseurs extérieurs ;
- prêt d’honneur ;
- subventions ;
- prêt bancaire ;
- d’autres financements participatifs.

Attention : les prêts d’honneur et les subventions ne sont pas toujours considérés comme de l’apport personnel par le prêteur.
Cette étape est cruciale, car elle va permettre de connaître votre niveau d’apport par rapport au projet.

Autres fiches pratiques pour préparer son business

Les objectifs
Lla présentation de l'équipe
Estimer le chiffre d’affaires d’un restaurant
Estimer le chiffre d’affaires d’un hôtel

Mise à jour : mai 2022


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :



Poser une nouvelle question

Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite