SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Produits et Boissons > Accueil

Vins au restaurant
Paul Brunet


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

ARNOLD Jacky    Mercredi 03 mars 2021 15:29
Accueillir un apprenti en MC sommellerie : faut-il en titulaire également ?

Bonjour Monsieur BRUNET,

Faut-il, pour accueillir au sein de son équipe un apprenti en MC Sommellerie, être titulaire soi-même (ou un membre de la brigade) d'une MC Sommellerie ou BP....?
Je n'ai encore rien trouvé par la voie officielle. Je suis bien conscient que la première option est la meilleure mais des chefs de rang passionnés sont aussi légitimes. Quid de la législation Ednat???
Merci pour votre précieuse réponse,
Bien cordialement,
Jacky ARNOLD

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ARNOLD Jacky


Paul BRUNET    Vendredi 05 mars 2021 08:26

Bonjour, Jacky
Merci, c'est une question très intéressante et je pense que vous n'êtes pas le seul à vous la poser.
En principe, je réponds le jour même, mais j'ai dû faire des recherches et comme vous, je n'ai rien trouvé d'officiel. Je vous propose la solution suivante : posez la question à ma collègue Pascale CARBILLET sur son site " droit du travail en restauration ", c’est vraiment la spécialiste, Je suis sûr qu'elle à la réponse.
D'autre part, je suis tout à fait d'accord avec vous lorsque vous dites " Je suis bien conscient que la première option est la meilleure, mais des chefs de rang passionnés sont aussi légitimes".
En effet, dans de nombreux établissements ; même s'ils ne s'y consacrent pas entièrement, et ne sont pas titulaires d'une MCS ou d'un BP, sont présents des passionnés de vin: chefs de rang, Maitres d’hôtel, patrons ou plus souvent des patronnes... La plupart de ces personnes possèdent les qualités requises pour être d'excellents maîtres d'apprentissage en sommellerie et sont prêt à faire partager leur passion pour le monde fabuleux de la vigne et du vin.
N'hésitez pas à revenir vers moi

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Paul BRUNET


ARNOLD Jacky    Vendredi 05 mars 2021 09:40

Bonjour Monsieur BRUNET,

Je vous remercie pour votre réponse et je suis heureux que nous fassions le même constat. Je pense (mais penser n'est pas être sûr...) que les personnes titulaires de BP, Bac techno SHR et BTS devraient de fait, au vu des modules oeno-cru des vins, TA et TP dispensés en formation, être éligibles à l'accompagnement des apprentis. Mais ce n'est que mon appréciation du sujet. Je m'en remet à votre conseil et je transmets ma question initiale à Mme CARBILLET.
J'en profite pour vous remercier également de la qualité de votre ouvrage "La sommellerie de référence". C'est un livre de chevet et les mises à jour sont très précieuses. J'ai commencé mon apprentissage avec son grand frère "Le vin et les vins au restaurant" en 1989... C'était, il y a quelques millésimes....
Bien à vous,
Respectueusement, Jacky ARNOLD

Suivre et être alerté des nouvelles publications de ARNOLD Jacky


Paul BRUNET    Vendredi 05 mars 2021 16:02

Bien reçu votre message, merci. 1989 était un bon millésime !
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Paul BRUNET


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

Paul BRUNET
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration