SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Gestion et Marketing > Accueil

Gestion des équipes et du service en CHR
André Picca


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

André PICCA    Vendredi 08 mai 2020 06:49
Masques ou visières : quel sera le meilleur pour la ré-ouverture ?

Quel sera le meilleur pour la ré-ouverture ?
Suivre et être alerté des nouvelles publications de André PICCA


André PICCA    Vendredi 08 mai 2020 06:55

Vous n'allez pas ré-ouvrir, mais ouvrir un concept refondu avec une organisation du travail où la sécurité sanitaire sera le maître-mot.
L'heure n'est plus à se poser la question du choix entre le masque ou la visière, pour les emplois en contact avec le public. Il suffit d'observer ce que font nos dirigeants.
Dans des situations légères et néanmoins sérieuses, ils nous apportent la réponse, comme le font tous les intervenants en visio-conférence (hors corps médical). Donc merci à eux !
Voici les 2 situations dont je veux parler : Notre Président de la République baisse le masque pour être reconnu par les élèves d’une classe et notre Ministre de l’Intérieur en fait tout autant en posant sur une photo prise dans une usine de fabrication de masques.
Ces situations, et tant d’autres, montrent oh ! combien il sera difficile d’ÊTRE reconnu, d’EXISTER dans sa fonction relationnelle et commerciale, au restaurant, à l’hôtel. Souvenons-nous que ceux qui ont un métier en contact avec le public le font (pardon, l’ont fait) parce qu’ils aiment le public.
À bas les masques ! vive les tours de tête à visière !

Suivre et être alerté des nouvelles publications de André PICCA


Rita    Vendredi 15 mai 2020 21:59

J'ai vu au stand sushi d'une grande surface, les préparatrices-vendeuses arborer des "mini-visières", prenant le menton, et transparentes devant le nez et la bouche seulement. Si j'y retourne je leur demanderai où elles se les sont procurées, et surtout ce qu'elles en pensent à l'usage.

Pour moi, je pense que le masque serait indispensable pour apporter les plats à table, car je n'ai pu recruter aucun.e serveu.r.se avec des bras de plus d'1 m de long ;), et la proximité est incontournable. De plus cela rassure les clients de savoir qu'on n'a pas pu contaminer leur nourriture non plus, donc chez nous je pense qu'une personne dédiée s'occuperait du transfert des plats cuisine-table.

Mais pour l'aspect accueil et commercial, la lecture labiale comme les expressions faciales sont indispensables à la compréhension de beaucoupl de clients... et à votre servante : Une visière PLUS distance, ou la distance seule, serait mieux adaptée et plus conviviale. Pour cette raison, si possible ce ne serait pas la même personne qui prend la commande, et qui livre. Sinon il faudrait penser à la procédure "enlever le masque correctement + le stocker temporairement et de façon sécuritaire + le reprendre idem", le tout encadré de plusieurs lavages des mains ou gants... Finalement très lourd et nombreux risques de "râtés".

Pour les visières, privilégier celles tombant droit, et laissant une bonne aération entre le film et le front pour éviter la buée. Elles sont plus confortables si le "tour de tête" est doublé de mousse, ou de tissu éponge scratché et lavable. Je pense surtout au confort de notre personnel, dans le sud-ouest les étés peuvent être torrides, et la clim' comme les ventilateurs doivent être proscrits pour ne pas disséminer les particules.

Bref rien de simple, et surtout une rentabilité à bien étudier de près, pour savoir si ça en vaut le coût : Outre les investissements en matériels et produits, le temps de nettoyage-désinfection est accru. Or avec moins de clients, et/ou répartis sur des services plus longs, le rapport CA/ ou marge/MO en est fortement affecté. Pour des petites entreprises, saisonnières notamment, est-il seulement judicieux d'ouvrir cet été ?



André PICCA    Samedi 16 mai 2020 05:51

Merci Rita pour ce retour d'observations.
Nous n'avons pas fini de faire le tour des changements fondamentaux dans l'exercice du métier.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de André PICCA


Rita    Samedi 16 mai 2020 09:40

Peut-être un créneau pour de nouveaux restaurants à thème : Ô Dîner de l'Espace, La clinique, Haut les Masques... Après tout, il y a déjà Le Bureau



André PICCA    Samedi 16 mai 2020 11:46

L'humour sera toujours notre planche de salut et une source de créativité !

Suivre et être alerté des nouvelles publications de André PICCA


Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

André PICCA
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation
Publier

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration