SOS EXPERTS
Se connecter / S'abonner Espace Abonnés Espace abonnés

SOS Experts > Juridique et Social > Accueil

Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration


Accueil SOS Experts
Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

-    Lundi 04 janvier 2021 16:57
Fonds de solidarité décembre avec vente à emporter : est-ce le bon calcul ?

Bonjour
Au vu des derniers éléments et concernant le calcul du dont de solidarité de décembre, doit on comprendre que :
- les 50 % du CA de vente à emporter faits en décembre 2020 sont à intégrer (ajouter !) au CA de décembre 2019, avant de calculer les 20 % d'aides ?
Exemple :
- 100 000 € CA en 2019
- 10 000 € CA en 2020
Calcul de l'aide 20 % : 105 000 € soit 21 000 €
Pouvez vous me confirmer que c'est cela ?
Merci et bien cordialement.



VINCENT coeur.creme@wanadoo.fr    Lundi 11 janvier 2021 21:04

Je ne pense pas c'est plutôt la différence 100 000- (50% de 10000) =95 000 20% soit 19 000 non?
Suivre et être alerté des nouvelles publications de VINCENT coeur.creme@wanadoo.fr


Pascale CARBILLET    Mercredi 13 janvier 2021 16:34

Vincent vous avez raison.
Les 50% du chiffre d’affaires de vente à emporter sont à intégrer dans le chiffre d’affaires du mois de décembre 2020. En reprenant, vos chiffres, on prend la différence entre votre CA de 2019 moins le CA de 2020 qui est de 5 000 € (je suppose que celui, est uniquement de la vente à distance donc on en prend la moitié uniquement). Ce qui donne comme perte de chiffre d’affaires : 100 000 – 5000 = 950 000 x 20% = 19 000, mais dans votre cas l’aide sera plafonnée à 10 000 €.
Pour les entreprises fermées au public (cafés, restaurants, discothèques), le montant de l’aide est plafonnée à 10 000 euros ou bien à 20 % du chiffre d’affaires de référence selon l’option la plus favorable à l’entreprise.
L’aide accordée aux entreprises est calculée en fonction de la baisse de chiffre d’affaires de l’entreprise.
Afin de justifier d’une baisse de chiffre d’affaires, l’entreprise peut choisir entre plusieurs modes de calcul (selon le plus favorable).
Elle peut choisir de calculer la différence entre le chiffre d’affaires du mois de décembre 2020 et le chiffre d’affaires du mois de décembre 2019 ; ou bien de calculer la différence entre son chiffre d’affaires de décembre 2020 et son chiffre d’affaires mensuel moyen de 2019.
En sachant que pour le mois de décembre 2020, le chiffre d’affaires doit intégrer 50% du chiffre d’affaires réalisés sur les activités de vente à distance avec retrait en magasin ou livraison. Alors que les mois d’octobre et de novembre 2020, ce chiffre d’affaires de vente à distance n’était pas pris en compte dans le chiffre d’affaires de ces mois ;

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


VINCENT coeur.creme@wanadoo.fr    Mercredi 13 janvier 2021 16:51

Bonjour
Vous me dites 10 000 dans mon cas?
Mais je peux bien choisir les 20% du Ca?

Suivre et être alerté des nouvelles publications de VINCENT coeur.creme@wanadoo.fr


Pascale CARBILLET    Jeudi 14 janvier 2021 09:34

Non, car comme je le dis dans la réponse que j'ai faite : Pour les entreprises fermées au public (cafés, restaurants, discothèques), le montant de l’aide est plafonnée à 10 000 euros ou bien à 20 % du chiffre d’affaires de référence selon l’option la plus favorable à l’entreprise.
Donc dans votre cas comme 20% du CA dépasse 10 000 €, vous êtes plafonné à 10 000 €.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


Xavier    Jeudi 14 janvier 2021 09:48

Bonjour,
Je pensai que c'était l'inverse.
L'entreprise choisit si elle déclare 20 % pour avoir plus de 10 000 euros mais plafonné à 20 %. Et les autres petites structures touchent 10 000 euros plafonné si leur CA est inférieur à 50 % de n-1.
Car les 20 % devaient compenser la faiblesse des 10 000 euros d'aide pour les entreprises à fort CA (ex : restaurant gastronomique ou hôtel de plus de 100 chambres).
Cordialement,



-    Jeudi 14 janvier 2021 16:32

Xavier, vous avez raison.... et madame l'expert Carbillet, revoyez vos fiches ou soyez plus claire dans vos propos....



Xavier    Jeudi 14 janvier 2021 16:55

Je ne permettrai pas.
N'étant pas un shadok, j'essaie d'apporter ma contribution pour faire avancer le soutien que vous nous apportez.



Pascale CARBILLET    Jeudi 14 janvier 2021 17:59

Je suis désolée, Xavier c'est vous qui avez raison c'est soit le plafond de 10 000 € soit 20% du CA quand celui-ci est plus élevé que ce plafond. Le montant de la subvention est plafonnée à 10 000euros ou bien à 20% du chiffre d’affaires de référence selon l’option la plus favorable à l’entreprise.
Je remercie l'anonyme pour son commentaire....

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


-    Jeudi 14 janvier 2021 18:33

Re. Mon anonymat n'était pas volontaire. Désolée.
Je suis Brigitte Pasteur et j'ai un restaurant sur Dijon.
Je me suis permise de faire cette remarque car ces points sont rabâchés depuis des semaines maintenant, et il me semblait qu'en temps qu'expert, vous deviez avoir la réponse.
Cdlt



bachir SEMMACHE    Jeudi 14 janvier 2021 19:07

Bonjour,

Veuillez je vous prie m'indiquer le site où le formulaire à remplir pour pouvoir toucher les 20% du CA concernant le mois de décembre, sachant que mon restaurant est ferme pendant le mois de décembre 2020.

Bien à vous

Suivre et être alerté des nouvelles publications de bachir SEMMACHE


Xavier    Jeudi 14 janvier 2021 20:15

Bonjour,
Suite à l'annonce de notre 1er ministre, je n'ai pas compris quel niveau de CA il ne fallait atteindre pour prétendre aux fonds de solidarité. Est-ce toujours 50 % ou plus de 30 % qu'il ne faut pas atteindre, soit une perte de 70 % ?
Si il s'agit de cela, autant rester fermé et ne même pas essayer de travailler comme on peut !



Céline VRIGNAUD    Jeudi 14 janvier 2021 20:55

Condition de perte de 50% e CA pour les établissements fermés.
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Céline VRIGNAUD


Pascale CARBILLET    Vendredi 15 janvier 2021 09:48

Brigitte, je suis désolée pour cette réponse erronée. J'ai répondu trop vite, j'avais bien un doute, mais souvent il y a une différence entre les déclarations des ministres et les textes. Par exemple Bruno Lemaire qui parle de l'exclusion du CA de la vente à emporter quand le décret mentionne la vente à distance. Hier soir, il a encore parlé de l'exclusion de la vente à emporter pour les restaurateurs. J'espère que le texte sera plus clair sur cette notion de vente à emporter, d'autant plus que cette mesure serait réservé aux restaurateurs uniquement (selon Lemaire) et pas pour tous les commerces faisant de la vente à distance. La prochaine fois je ferais plus attention pour répondre.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


Pascale CARBILLET    Vendredi 15 janvier 2021 09:53

Céline, la condition de de perte de chiffre d'affaire mentionnée hier par Bruno Lemaire concerne : les entreprises du secteur S1 bis qui perdent 70% de CA auront droit à une aide de 20% de leur perte.
Les viticulteurs qui perdent 50% de leur chiffre d'affaires auront droit à une aide de 15% de leur chiffre d'affaires.

Suivre et être alerté des nouvelles publications de Pascale CARBILLET


Xavier    Vendredi 15 janvier 2021 09:57

Pour revenir sur le pourcentages 70 % (ci-dessus), cela signifie-t-il que le 50 % de perte est maintenu pour obtenir l'aide de 10 000 euros pour les petits structures ?
Cordialement,



Ajouter à mes favoris / Etre alerté Partager :   Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email

Ajouter un message

Xavier
Cocher cette case pour rester anonyme
En cliquant sur publier vous acceptez les conditions générales d'utilisation

Protection de vos données  -  Signaler un contenu illicite
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration