En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure navigation et nous permettre de réaliser des statistiques d'audience. Cliquez pour en savoir plus !
Actualités
classées par   Date | Rubrique | Région
Accueil > Actualités > Formation - Écoles
Coup de projecteur sur les nouveaux métiers de l'hôtellerie de luxe
mardi 16 avril 2013 17:47

RéagissezRéagissez
PartagerPartager   ImprimerImprimer   Agrandir taille de caractères   Réduire taille de caractères

Paris (75) Trois étudiantes du lycée Albert de Mun ont organisé un colloque sur le thème de leur projet tuteuré. Au programme : nouvelles technologies, communication, déco, bien-être… et une douzaine d'experts pour en débattre.

Vidéo : 
Quels sont les nouveaux métiers de l'hôtellerie de luxe?

© DR
De gauche à droite : Stéphanie Vallet, Audrey Peguret, et Elise Provost, en licence professionnelle encadrement et exploitation en hôtellerie et restauration de luxe au lycée Albert de Mun, sont à l'origine du colloque sur les nouveaux métiers dans l'hôtellerie de luxe parisienne.

Pour le lycée Albert de Mun, c'était une première. En effet, l'amphi du lycée hôtelier parisien ne sert, d'habitude, qu'à accueillir élèves et professeurs. Jamais de colloque. C'est désormais chose faite. Le 3 avril, une centaine d'étudiants, enseignants et professionnels ont assisté aux débats organisés sur le thème des "nouveaux métiers de l'hôtellerie de luxe à Paris". À l'origine de cette initiative : Audrey Peguret, Stéphanie Vallet et Elise Provost, inscrites en licence professionnelle encadrement et exploitation en hôtellerie et restauration de luxe. Ce colloque fait l'objet de leur projet tuteuré, qu'elles soutiendront en juin à l'université Paris X, partenaire du lycée parisien.

La journée s'est organisée autour de deux approches : la révolution de la communication et l'expérience à vivre. Parce que l'on ne communique plus comme il y a dix ans. Et parce qu'il faut surprendre la clientèle pour mieux la fidéliser. "L'image est devenue un élément clé dans la communication d'un hôtel de luxe", a souligné Maryse Masse, à la tête d'une agence de communication spécialisée dans l'hôtellerie et la restauration. "Certes, c'est un coût de solliciter un photographe, mais c'est surtout un investissement."

Veille sur la toile

Elle a ajouté que l'on ne dupliquait pas un plan de communication d'un hôtel à l'autre : "Il faut proposer du sur-mesure." Avis partagé par Marc Merzoug, patron de MMCréation, qui réalise des sites internet notamment pour l'hôtellerie. Avec lui, pas question de copier-coller un site, "car chaque établissement a son identité". Une identité couplée à une e-réputation. D'où le nouveau métier de 'community manager', pour veiller et surveiller les informations véhiculées sur les réseaux sociaux.

Un travail de l'ombre, à l'instar de celui du 'yield manager', destiné à "fixer les prix les plus pertinents, car une chambre non vendue est perdue", a expliqué Stéphane Fontaine, directeur du revenu au Meurice. Veille également pour Candyce Kridane, 'guest relation' au Méridien Étoile : "Je gère une soixantaine de commentaires et mécontentements par jour, qui vont de la petite taille des chambres à leur mauvaise insonorisation. Un travail où mieux vaut avoir du sang-froid et savoir parler plusieurs langues."

Art concierge

Autre mission de l'hôtellerie de luxe : "Faire vivre une expérience à part" à une clientèle de plus en plus exigeante. Ce qui est le cas au Royal Monceau, "où le poste d'art concierge" a été créé par Philippe Starck au "moment de la rénovation de l'hôtel", a rappelé Domoina de Brantes, qui gère la librairie, la galerie et le blog Art for Breakfast du palace de l'avenue Hoche. Le Plaza Athénée, quant à lui, s'est doté d'une cellule innovation, "avec des générateurs d'idées que sont les 550 salariés de l'hôtel", a détaillé Isabelle Maurin, directrice de la communication du palace centenaire.

Une cellule qui a donné vie à la chambre Barbie ou encore à la patinoire de la cour jardin. Car l'événementiel dynamise le secteur. Il l'ouvre à d'autres univers à de nouveaux talents. Même scénario avec la déco : selon l'architecte Didier Knoll, "la réussite d'une rénovation d'hôtel tient à la qualité du dialogue qui s'établit entre l'architecte, le directeur de l'établissement et les responsables de la réception, du bar, du spa…"

Et pour cause : le luxe se pense désormais de façon transversale. "Tout comme les prises de décision au sein d'un hôtel", a constaté Valérie Lamson, à la tête du cabinet de recrutement Tovalea. Parce que les mentalités ont évolué. En 2013, on s'offre un déjeuner au Fouquet's, mais on commande un menu bio. On aime les soins d'un spa mais on se soucie aussi de l'environnement… Pour le consultant et créateur de Restolib, Nicolas Kalpokdjian, "l'hôtellerie de luxe ne vend plus un produit, mais de l'émotion".

Anne Eveillard



Recevoir la newsletter quotidienne


Ajouter à mes favoris
Etre alerté
Ajouter un
commentaire
Partager :
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email


  Publier


Formation - Écoles
FAC Hôtel, centre de formation au coeur du Triangle d'or
vendredi 22 septembre 2017 11:01
Créé par Nadège Lecomte, FAC Hôtel est un centre de formation dédié aux métiers de l'hôtellerie et de la restauration.  Lire la suite
 
L'école Valrhona croise le chemin de l'école Boulle
vendredi 22 septembre 2017 09:12
Sept jeunes talents de la filière métiers d'art design expérimentation de l'école Boulle (Paris) ont été invités à la table des chefs...  Lire la suite
 
Lancement du 24e concours culinaire Kikkoman
jeudi 21 septembre 2017 14:05
Pour la 24e édition du son concours culinaire, présidée par Stéphanie Le Quellec, chef exécutif de l'hôtel Prince de Galles...  Lire la suite
 
Une leçon de culture, de vigne et de vin pour les élèves de Valéry Larbaud
jeudi 21 septembre 2017 10:54
Dans le cadre d'une sortie pédagogique, les professeurs De Maximoff et Roblin du lycée Valéry Larbaud de Cusset (Allier) ont...  Lire la suite
 
Le Collège culinaire de France s'engage auprès des écoles hôtelières pour la saisonnalité
jeudi 21 septembre 2017 09:12
Un an après sa première campagne de sensibilisation grand public sur la transparence dans l'assiette - "Savez-vous vraiment ce  Lire la suite
 

Autres articles...

Snapcode lhotellerie-LHR
lhotellerie-LHR
L'Hôtellerie Restauration - 5 rue Antoine Bourdelle - 75737 Paris cedex 15
Tél : +33 1 45 48 64 64 - Fax : +33 1 45 48 04 23
Copyright © L'Hôtellerie Restauration
Mentions légales