En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure navigation et nous permettre de réaliser des statistiques d'audience. Cliquez pour en savoir plus !
Actualités
classées par   Date | Rubrique | Région
 Emploi
Agrandir taille de caractères Réduire taille de caractères Imprimer cet article
Le contrat de travail à bord des bateaux de croisière
jeudi 18 décembre 2008

Les océans ne sont pas des zones de non droit. La vie et le travail dans la marine marchande sont régis par des textes internationaux.

La Convention 147 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) définit les bases du droit du travail maritime. D’autres textes s'ajoutent à cette convention. La France a signé la plupart d'entre eux et la Direction du Travail des Affaires Maritimes (DTAM) exerce quotidiennement des opérations de contrôle sur 25 % des navires qui pénètrent dans nos eaux territoriales. L'engagement d'un navigant est concrétisé par la signature entre l'armateur ou son représentant et le marin, d'un contrat de travail. 

Le contrat de travail maritime

La Convention 22 de l'OIT définit les règles relatives au contrat de travail maritime qui peut être conclu, soit à durée déterminée, soit au voyage, ou, si la législation nationale le permet, pour une durée indéterminée. Il doit comporter obligatoirement les mentions suivantes : l’identité du navigant, l’identité du navire, l’effectif présent sur le bâtiment, le lieu et la date de conclusion du contrat, le voyage ou les voyages à entreprendre s'ils peuvent être déterminés au moment de l'engagement, le service auquel le marin doit être affecté, le montant des salaires, la date d'expiration du contrat, si le contrat a été conclu pour une durée indéterminée, les conditions dans lesquelles chaque partie pourra dénoncer le contrat ainsi que le délai de préavis, ce délai ne devant pas être plus court pour l'armateur que pour le marin et enfin les congés payés annuels.

La durée des contrats

Les compagnies proposent habituellement des contrats de 4 à 6 mois renouvables. Des avantages sont liés à l'expiration du contrat, d'autres interviennent à l'occasion de l'embarquement pour un deuxième engagement. Il s'agit en particulier des frais de transport. C'est une forme de prime pour les personnels qui restent fidèles à leur employeur.
François Pont, auteur du Guide des jobs à bord*.



A lire aussi :
 
Retrouvez d'autres articles sur les croisières
Retrouvez d'autres articles sur l'emploi à bord des bateaux et des trains
*Pour commander l'ouvrage : embarquer.net ou fnac.com


Recevoir la newsletter quotidienne


Ajouter à mes favoris
Etre alerté
Ajouter un
commentaire
Partager :
Partager sur Facebook Partager sur Twitter Envoyer par email
Emploi
Entretien d'embauche : se préparer aux cinq questions pièges
jeudi 23 mars 2017 12:18
Dans le face à face entre un recruteur et un candidat, il y a pratiquement toujours une séries de questions embarrassantes.  Lire la suite
 
 Travailler en région : un pari gagnant ?
mercredi 22 mars 2017 11:57
Si Paris est le premier bassin d'emploi en France, la province séduit de plus en plus, pour sa qualité de vie...  Lire la suite
 
Lettre de motivation : les dix erreurs qui gâchent tout
mardi 21 mars 2017 15:57
Certains recruteurs attachent beaucoup d'importance au contenu de la lettre, qu'il ne faut donc pas négliger.  Lire la suite
 
 Salon LHR Emploi : une 12e édition très réussie
vendredi 17 mars 2017 10:30
Organisé le 16 mars au Centquatre, à Paris (XIXe), le Salon a accueilli 3 762 visiteurs durant cette journée. Une cinquantaine de recruteurs...  Lire la suite
 
Karine Doussaud (Compass Group) : "Nous recherchons des profils enthousiastes, curieux et dynamiques"
mercredi 15 mars 2017 09:59
La chargée de recrutement au sein de Compass Group France parle de 1 500 embauches pour cette année...  Lire la suite
 

Autres articles...
   
Spécial Carrières 2013
Spécial Carrières et salaires

Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration
Newsletter
Quotidienne
Rechercher une formation une école
Besoin d'un renseignement ? Ayez le réflexe Boite à outils
Salon - Agenda
Salon - Agenda
L'Hôtellerie Restauration - 5 rue Antoine Bourdelle - 75737 Paris cedex 15
Tél : +33 1 45 48 64 64 - Fax : +33 1 45 48 04 23
Copyright © L'Hôtellerie Restauration
Mentions légales